Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

JEAN BERNOU

10/09/1999

Directeur général de McCain en France, Jean Bernou fait le point sur sa stratégie marketing.

Quelle est votre dernière innovation? Jean Bernou. Il s'agit des frites Tradition nouvelle récolte, faites à base de pommes de terre nouvelles. Ce produit est un must qui sera vendu en série limitée jusqu'au au 30 septembre. McCain a sélectionné la fine fleur des pommes de terre nouvelles, les variétés Anosta et Première. Un spot humoristique de dix secondes est à l'antenne depuis le 23août. Il met en scène une petite pomme de terre violemment exécutée par un coupe-frites. Quelle communication envisagez-vous pour les mois à venir? J.B. Nous comptons développer une communication institutionnelle afin de prendre la défense de la frite. La frite est mal perçue. Les consommateurs ont beaucoup de préjugés à son égard: c'est gras, ça fait grossir, ce n'est pas nutritif... De cette manière, nous aiderons à développer le marché des frites surgelées. Celui-ci peut progresser puisque le taux de pénétration n'est de que de 37%. Il est tout aussi important de développer le marché que de se bagarrer pour des parts de marché. C'est un peu notre rôle de leader, le signe de notre maturité. Avez-vous d'autres développements prévus? J.B. McCain a racheté en février dernier une usine près de Compiègne, dans l'Oise, qui fabrique des frites fraîches. Nous réfléchissons actuellement au moyen de développer ce marché. L'objectif est d'élargir la cible, de toucher des ménagères plus traditionnelles. Il faut savoir que la frite fraîche en grandes surfaces est un marché encore inexistant. Entretien: O.D.

Envoyer par mail un article

JEAN BERNOU

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.