Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

EMMANUEL PINTEAUX

24/09/1999

C'est la publicité qui fait exister Crunch

Depuis avril 1998, Emmanuel Pinteaux est chef de produit Crunch. Il a participé à la nouvelle campagne TopCrunch et à la politique de diversification de la marque. Quel bilan faites-vous de la communication autour de Crunch depuis son lancement en France? Emmanuel Pinteaux. C'est vraiment la publicité qui a fait exister la marque. La preuve en est que dans les pays où la création publicitaire n'est pas aussi développée, la marque n'a pas émergé. Il n'y a qu'en France que Crunch a atteint ce niveau de complicité avec les consommateurs, grâce à la portée sociale donnée au «crunchage». En effet, celui-ci ne doit pas être gratuit. Les films qui ont remporté le plus de succès sont ceux qui permettaient au consommateur de s'identifier aux personnages mis en scène. Aujourd'hui, vous misez sur Top Crunch pour renforcer cette relation de complicité... E. P. Top Crunch nous permet de recruter des consommateurs plus jeunes et de moderniser le discours de la marque. La communication sur ce produit rejaillit sur l'image de la tablette. C'est pourquoi, quand il a fallu donner une suite au film «Zapping», qui a obtenu de très bons scores d'agrément, nous avons choisi de faire porter les efforts de communication sur Top Crunch, devenu notre levier de croissance, et AP Lintas a réalisé le film «Le cinéma». Quels sont vos autres domaines de diversification? E. P. En 1998, nous étions présents en placement-produit dans le long métrageLes Visiteurs II.Jacquouille la fripouille découvre la société de consommation et déclare pour tout ce qui lui plaît: «C'est Crunch!» Cette année, Top Crunch est un des ingrédients des glaces McFlurry que l'on trouve chez McDonald's et nous avons lancé les céréales Crunch qui connaissent un démarrage prometteur. Nous avons aussi créé, avec l'équipe de Jalons, un site Internet qui liste les sites les plus «crunchy». Et enfin, nous sommes associés au jeu vidéo Tonic Trouble d'Ubi Soft, dans lequel le héros prend des forces en mangeant du Crunch. Toutes ces opérations nous permettent d'être au contact avec notre cible. Entretien : P. C.

Envoyer par mail un article

EMMANUEL PINTEAUX

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.