Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Sacré Stimorol

15/10/1999

Gilles Fichteberg, directeur artistique chez Saatchi & Saatchi, en team avec Jean-François Sacco, aime les campagnes Stimorol, France-Soir, Amnesty International, BMW et QXL.

Dans une maternité, une femme vit les douleurs de l'accouchement. Tout à son bonheur d'enfanter, elle crie à son mari : « Je suis en train de vivre un moment très fort ». « Moi aussi, chérie », lui répond le futur papa, en mâchant avec extase son chewing-gum. Cette publicité pour Stimorol, signée Young&Rubicam, est la meilleure de la semaine, selon Gilles Fichteberg, directeur artistique chez Saatchi&Saatchi :« L'idée fonctionne sur un petit format. Pour ceux qui ont des enfants, ça désacralise le plus beau moment de la vie. C'est sarcastique, bien dans l'esprit Stimorol. »Son deuxième choix est la campagne d'affichage sur la nouvelle maquette deFrance-Soir, réalisée par McCann-Erickson. L'image de Boris Eltsine buvant de l'eau et de Charles Pasqua avec un piercing dans le nez sont ses préférées de la série :« La rhétorique publicitaire "ça va vous changer", on l'a déjà vue. Mais cette campagne fait la part belle aux visuels, qui ont un vrai impact. Elle rajeunit aussi l'image deFrance-Soir.Le problème, c'est qu'elle risque de rendre Charles Pasqua sympathique...» Gilles Fichteberg salue ensuite le travail de Bates pour Amnesty International paru dans la presse. On y voit la photo d'un basketteur et d'une pin-up dont les bras et les jambes ont été déchirés.« C'est toujours risqué de travailler sur une grande cause. On tombe souvent dans le larmoyant ou dans l'humour déplacé. Ici, le sujet des droits de l'homme est traité de façon symbolique, avec un poster. Le message passe avec finesse. La direction artistique est très bien exécutée. »Le créatif, qui a planché sur le nouveau film Toyota Yaris (lire p.41), est admiratif devant le détournement réalisé par BMW et son agence BDDP@TBWA sur une annonce Audi parue dans la presse quotidienne après les 24heures du Mans.« C'est réactif et créatif,souligne-t-il.C'est important de réhabiliter les coups à chaud dans la presse quotidienne.»Enfin, Gilles Fichteberg apprécie la publicité pour le site de vente en ligne QXL, signée BDDP&Fils, qui montre un chandelier taché de sang avec l'accroche : « Vends chandelier en argent servi une seule fois ».« C'est transgressif et risqué. En plus, je connais le coupable, c'est le colonel Moutarde dans le salon », s'amuse- t-il.

Envoyer par mail un article

Sacré Stimorol

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.