Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

VPC

La Camif aura pignon sur rue

27/02/1998

La Camif (3,1milliards de francs de chiffre d'affaires en 1997), numéro trois français de la vente par correspondance, ne sera bientôt plus seulement un vépéciste. L'ancienne coopérative enseignante, qui s'est élargie depuis au monde associatif, s'apprête à ouvrir dans les cinq prochaines années vingt magasins, baptisés Les Maisonnables. Spécialisés dans l'ameublement, le gros électroménager, et l'équipement de la maison, ils comptent concurrencer Fly, Ikea, Habitat et Conforama.«Nous souhaitons être l'équivalent de la Fnac, mais pour les articles de la maison, en mettant l'accent sur le savoir-faire consumériste de l'enseigne»,explique Michel Grosjean, directeur général de Camif Catalogue. Les deux magasins qui s'ouvriront à Marseille, fin mai, et à Éragny (Val-d'Oise), en septembre, commercialiseront des produits sélectionnés pour leur qualité et leur solidité. Le choix sera volontairement limité, mais ils seront bon marché, contrairement aux articles des catalogues qui ne sont généralement pas des premiers prix.

Campagne plurimédia

«Notre objectif est d'attirer les sociétaires de la Camif, allergiques à la VPC, et le grand public. Nous mettrons en avant notre spécificité de distributeurs d'un autre type, puisque nous n'avons pas d'actionnaires à rémunérer. La Camif réinvestit continuellement ses bénéfices»,poursuit Michel Grosjean. Le distributeur va investir 3MF cette année dans une campagne associant l'affichage, le marketing direct, la radio et la presse régionale. Le budget doit être attribué avant fin février à l'une des deux agences en lice, Euro RSCG Nantes et Fenech&Le Barazer.

Envoyer par mail un article

La Camif aura pignon sur rue

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.