Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les bébés d'Uncle Ben's

12/11/1999

Décidément, les bébés et la publicité font bon ménage. Le petit joufflu, dernier-né d'Uncle Ben's, a encore une fois attendri les consommatrices. Dans sa dernière campagne d'affichage sortie le 4octobre et réalisée par D'Arcy (ex-DMB?), il se montre turbulent et se fait tirer les oreilles. Une image enfantine pour présenter le dernier produit de la marque: des sachets équipés d'«oreilles» pour éviter de se brûler lorsqu'on sort le riz de l'eau bouillante. C'est la deuxième fois que le descendant d'Uncle Ben's apparaît. En avril dernier, sa frimousse ornait déjà les murs du métro. Objectif: symboliser la naissance du nouveau riz long grain. Un pari osé, puisque le bébé remplaçait la figure emblématique d'Uncle Ben's dans le médaillon réservé d'habitude à son débonnaire grand-père. Ce changement n'avait pas déstabilisé les consommatrices, puisque le score d'attribution atteignait 36% pour un standard de 18%. Le petit dernier a marqué les esprits. Cette fois-ci, le score de reconnaissance atteint des sommets: 76% pour un standard de 55%. Les consommatrices sont sous le charme du bambin puisque 72% des femmes interrogées disent avoir aimé l'affiche pour un standard de 58%. Uncle Ben's s'effacerait-il devant le succès de son petit-fils?«C'est vrai qu'Uncle Ben's disparaît progressivement,admet Marie-Odile Duflo, directrice générale de D'Arcy, l'agence en charge du budget depuis 1971.Dans les deux derniers films, il n'apparaît plus, ou alors uniquement en voix off. En revanche, il est toujours présent sur les paquets.»Pourquoi abandonner ce personnage qui, comme le père Ducros ou le bibendum Michelin, figure au Panthéon des créatures publicitaires les plus appréciées des Français?«Depuis plus de vingt ans, Uncle Ben's symbolisait les valeurs de la marque: la convivialité, la famille dans un cadre, la Louisiane qui évoque la douceur de vivre,poursuit la publicitaire.Il fallait faire évoluer cette communication.»Le bébé va-t-il définitivement détrôner son illustre aïeul?«Non, nous ne comptons pas nous attacher à un seul personnage,prévient Marie- Odile Duflo.Dans un premier temps, nous continuerons à faire évoluer la tribu dans le sud des États-Unis, en la modernisant.»

Envoyer par mail un article

Les bébés d'Uncle Ben's

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.