Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

CRISE

Les OGM contre-attaquent

26/11/1999

Panique dans le biotechland! Selon leNew York Timesdu 13novembre, les groupes chimiques et pharmaceutiques développant des organismes génétiquement modifiés (OGM) tentent de redresser leur image. Destabilisés par la résistance européenne qui commence à faire des émules outre-Atlantique, les Monsanto, DuPont et autres Novartis s'apprêteraient à lancer en début d'année une vaste campagne de relations publiques. Parmi les agences recrutées en catastrophe: Burson Marsteller et Ogilvy&Mather qui travailleront pour Monsanto.

Accumulation d'erreurs

La tâche s'avère des plus ardues. L'introduction des OGM sur le marché a été désastreuse.«La première erreur a consisté à raisonner en simple chimiste, à penser en termes de retour sur investissement sans tenir compte de l'inquiétude des consommateurs pour un produit destiné à entrer dans leur alimentation quotidienne»,explique un consultant qui préfère garder l'anonymat. Les professionnels des biotechnologies ont sous-estimé l'importance des nouveaux acteurs pouvant intervenir dans la mise sur le marché d'un produit. Au-delà des traditionnelles instances publiques de contrôle, les associations telle que Greenpeace, qui a lancé l'affaire des OGM au cours de son congrès de Hambourg en 1997, ont désormais un rôle essentiel. Enfin, le cas Terminator, cette semence non renouvelable de Monsanto finalement retirée, a porté un coup fatal aux industriels transformant leur argument «Nous pouvons nourrir la planète» en «Ils ont le pouvoir de l'affamer». Tout reste à faire pour informer les consommateurs.

Envoyer par mail un article

Les OGM contre-attaquent

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W