MARKETING COMMUNICATION MEDIAS DIGITAL
Marques
Agences
Médias
Plan de la rubrique Médias
Voir les dossiers Médias
Votre Flux Rss Stratégies Médias
Retour à la page précédente
Augmenter la taille du texteDiminuer la taille du texteVersion imprimable de l'article

Vivendi négocie un rapprochement avec Be in Sports

Télévision

28/01/2016

© AFP

Vivendi, propriétaire notamment de Canal+, négocie avec le fonds souverain du Qatar un rachat ou une diffusion exclusive des chaînes de télévision sportives Be in Sports en France, a indiqué à l'AFP une source proche du dossier, confirmant une information du journal Libération. «Les discussions sont en cours depuis plus d'un mois», a affirmé cette source, ajoutant qu'un accord ou un échec devrait être acté «fin février ou début mars». Un proche de Vincent Bolloré, président du conseil de surveillance de Vivendi, avait déclaré à Stratégies à la fin 2015, qu'il fallait arriver à un accord avec Be in Sports plutôt que de se livrer une guerre sur les droits et les tarifs d'abonnements, qui détruisent de la valeur.


Parmi les deux options envisagées, le rachat des chaînes françaises de Be in Sports est évalué à 500 millions d'euros, que Vivendi pourrait payer en actions, cette somme équivalant à 8% du capital de sa filiale Canal+, précise Libération. L'autre scénario consiste en un accord de distribution exclusive des chaînes françaises de Be in Sport, qui seraient ainsi réservées aux abonnés de Canal+ et Canalsat, sur le modèle d'Eurosport (groupe Discovery).


«On n'est pas les seuls sur le coup», Be in Sports ayant également approché Orange et Free pour discuter une distribution exclusive, a précisé un négociateur de Vivendi cité par Libération. Contactés, Vivendi et Be in Sports n'ont pas souhaité commenter ces informations.


La rédaction (avec AFP)
Google+
Facebook
Vos commentaires

Réagissez à cet article
Merci de vous identifier afin de pouvoir publier un commentaire : Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants