MARKETING COMMUNICATION MEDIAS DIGITAL
Marques
Agences
Médias
Plan de la rubrique Médias
Voir les dossiers Médias
Votre Flux Rss Stratégies Médias
Retour à la page précédente
Augmenter la taille du texteDiminuer la taille du texteVersion imprimable de l'article

X-Files, aux frontières de l’audience pour M6

Télévision

25/02/2016 -

La série culte qui avait fait le succès de M6 naissante il y a 20 ans revient. La chaîne attend une forte audience. La régie aussi, qui a doublé les tarifs. D’autant que les épisodes sont programmés moins d’un mois après la diffusion aux Etats-Unis.

© FOX/M6

Bonne nouvelle pour M6: Mulder et Scully n’ont pas été enlevés par les Aliens! Après vingt ans d’absence, les deux personnages de la série culte X-Files reviennent, pour le grand bonheur de la chaîne. Ce retour sera l’événement de début d’année pour M6, qui espère des audiences sinon extraterrestres, au moins fantastiques. La régie commerciale y croit. Le tarif proposé par M6 Publicité en coupure s’élève à 56 000 euros bruts les 30 secondes. C’est deux fois plus que pour Once Upon a Time, la série diffusée dans cette case jusqu’à présent.

En fait, tout semble réuni pour que X-Files soit un succès. «Ce retour comble un véritable vide, car depuis 20 ans, les fans de ce type de programmes étaient restés orphelins d’une grande série fantastique, estime Philippe Guedj, journaliste à GQ et spécialiste du genre. La licence a traversé les générations. L’univers de la série, les personnages, les acteurs, le générique ou la musique sont parfaitement reconnus.»

Premier signe encourageant: aux Etats-Unis, la Fox a fait un carton d’audience dimanche 24 janvier pour la diffusion du premier épisode de la nouvelle saison: 16,2 millions de téléspectateurs. 4 millions supplémentaires l’ont regardé en rattrapage dans les trois jours suivant. «Ce sont des chiffres très importants pour un network car aujourd’hui, à part NCIS, aucune série ne fait plus de 10 millions de téléspectateurs», assure Philippe Guedj. «J’attends aussi une très forte audience en replay», confie Frédéric de Vincelles, directeur général des programmes de M6.

Diffusion un mois après les Etats-Unis

A la fin des années 1990, les épisodes de X-Files étaient regardés par 3,5 millions de téléspectateurs, ce qui permettait à M6 de surfer entre 16% et 21% de part d’audience sur la soirée! Le paysage audiovisuel était très différent aussi. De plus, quand, il y a deux décennies, les épisodes étaient diffusés en France un an après les Etats-Unis, en 2016, le délai s’est réduit à un mois. Internet est passé par là. Les premiers épisodes de la nouvelle saison de X-Files sont en ligne, illégalement, moins de 24 heures après leurs diffusions aux Etats-Unis. Le sous-titrage français est même disponible.

«Oui, c’est une nécessité de diffuser rapidement, même si le piratage reste marginal», confirme Christine Bouillet, directrice de la programmation de M6. Désormais le doublage des séries se réalise en quasi temps réel. «L’enjeu est de profiter du bruit généré par les réseaux sociaux et de profiter de l’excitation du moment», précise la dirigeante.

Justement, les nouvelles aventures des agents Mulder et Scully ont plutôt bonne presse sur lnternet. Les premiers épisodes, que Stratégies a vu en avant-première, restent très fidèles à la série, même si les histoires sont différentes et plus modernes. «Si elle a évolué en vingt ans et a pris une nouvelle forme, la théorie du complot est toujours bien présente dans X-Files Et la vérité est ailleurs, comme toujours.


Bruno Fraioli
Google+
Facebook
Vos commentaires

Réagissez à cet article
Merci de vous identifier afin de pouvoir publier un commentaire : Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Plus d'informations sur Stratégies.fr

Dans l'annuaire des agences et prestataires :
Fil