MARKETING COMMUNICATION MEDIAS DIGITAL
Marques
Agences
Médias
Plan de la rubrique Médias
Voir les dossiers Médias
Votre Flux Rss Stratégies Médias
Retour à la page précédente
Augmenter la taille du texteDiminuer la taille du texteVersion imprimable de l'article

Facebook lance enfin Canvas sur le mobile

Publicité

26/02/2016 -

Le réseau social mondial donne le coup d'envoi de Canvas, un nouveau format publicitaire sur mobile, annoncé précédemment. Celui-ci permettra la diffusion quasi instantanée de vidéos et contenus interactifs. Des messages qui pourraient concurrencer les spots TV, estime un analyste.

Mark Zuckerberg, président-fondateur de facebook
Mark Zuckerberg, président-fondateur de facebook
© JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Mark Zuckerberg, président-fondateur de facebook

Le réseau social Facebook lance Canvas, une plateforme déjà annoncée et permettant d'afficher quasi instantanément des publicités en plein écran sur les téléphones portables. Ces messages sont inclus de manière classique dans le fil d’actualité de Facebook et se déclenchent d’un clic en laissant la place à un message publicitaire vidéo plein écran. Ce système, promettent les dirigeants du réseau social, permettra la diffusion de contenus «interactifs et immersifs».

Canvas pourra, par exemple, intégrer des vidéos à 360 degrés ou proposer des éléments interactifs renvoyant vers d’autres contenus ou informations.

Les tests réalisés seraient très positifs selon Paresh Rajwat, un responsable produit de Facebook: «53% des gens regardent plus de la moitié du Canvas», a-t-il affirmé jeudi 25 novembre lors d’un point presse aux Etats-Unis. La durée moyenne de visionnage serait de 31 secondes, et elle pourrait dépasser la minute pour les messages les plus populaires.

Messages personnalisées

Les contenus de Canvas seront directement stockés sur une plateforme de Facebook, ce qui améliore la rapidité de chargement. «Nous avons finalement un produit publicitaire qui peut rivaliser avec une publicité télévisée de 30 secondes», a estimé à l’AFP Charlene Li, analyste chez Altimeter. En outre, les annonces pourront aussi être personnalisées grâce aux informations connues sur les utilisateurs de Facebook.

Par ailleurs, à Berlin (Allemagne), Mark Zuckerberg, fondateur et patron de Facebook, a déclaré que son groupe allait faire don de serveurs, équipés de processeurs puissants permettant des calculs complexes, à plusieurs instituts européens de recherche. L’objectif est d’aider les travaux sur l'intelligence artificielle. Facebook, qui a depuis 2013 sa propre unité de recherche dans ce domaine, enverra des chercheurs pour assister les travaux des institutions choisies, et coopérer avec elles tout au long du projet.


Bruno Fraioli (avec AFP)
Google+
Facebook
Vos commentaires

Réagissez à cet article
Merci de vous identifier afin de pouvoir publier un commentaire : Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Plus d'informations sur Stratégies.fr

Dans l'annuaire des agences et prestataires :
Fil