MARKETING COMMUNICATION MEDIAS DIGITAL
Marques
Agences
Médias
Plan de la rubrique Médias
Voir les dossiers Médias
Votre Flux Rss Stratégies Médias
Retour à la page précédente
Augmenter la taille du texteDiminuer la taille du texteVersion imprimable de l'article

Les séries télévisées, nouvelles vitrines des musées américains

Audiovisuel

03/03/2016

Kevin Spacey, qui incarne Francis Underwood dans la série "House of Cards", devant le portrait de son personnage exposé à la National Portrait Gallery (NPG).
Kevin Spacey, qui incarne Francis Underwood dans la série "House of Cards", devant le portrait de son personnage exposé à la National Portrait Gallery (NPG).
© AFP

Kevin Spacey, qui incarne Francis Underwood dans la série "House of Cards", devant le portrait de son personnage exposé à la National Portrait Gallery (NPG).

De House of Cards à Breaking Bad, les séries télévisées sont les nouvelles attractions des musées aux Etats-Unis, 
qui offrent leurs prestigieux écrins à ces vitrines de la culture populaire, dans l'espoir de conquérir, en contrepartie, un nouveau public. Les visiteurs peuvent ainsi découvrir le portrait, assis les jambes croisées dans le Bureau ovale, du président américain fictif incarné par Kevin Spacey dans la série House of Cards, dont la quatrième saison sort le 4 mars, jusqu'en octobre. Si un musée offre ainsi ses lettres de noblesse à un personnage de série télévisée, c'est que sa présence «reflète l'impact de la culture populaire contemporaine dans l'histoire américaine», a justifié Kim Sajet, directeur du National Portrait Gallery (NPG). 

Accessoires et costumes

Même argument pour le Musée national d'histoire américaine, également à Washington, qui a présenté des objets emblématiques de la série culte Breaking Bad en novembre dernier. La combinaison de protection jaune et le chapeau de Walter White, professeur de chimie devenu baron de la drogue, n'y seront pas dévoilés au public avant 2018 - lors d'une exposition sur la culture américaine -, mais sont entrés depuis le 26 février au Musée Mob de Las Vegas, dans l'ouest américain.

Une tendance en expansion: depuis un an, les séries les plus célèbres sortent du petit écran pour investir les musées: jusqu'au 8 mai, le Driehaus de Chicago accueille une exposition sur les costumes de la série Downton Abbey et jusqu'en septembre dernier, ceux de Mad Men, série aux 15 Emmy Awards et trois Golden Globes, étaient exposés au Musée de l'image à New York.


Delphine Le Goff (avec AFP)
Google+
Facebook
Vos commentaires

Réagissez à cet article
Merci de vous identifier afin de pouvoir publier un commentaire : Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants