Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Audiovisuel

Youtubeurs vs animateurs TV

19/09/2016 - par Bruno Fraioli

Selon la 10e édition de l’enquête Animat Omnicom Media Group-Stratégies, Michel Cymes reste l'animateur préféré des Français… de plus de 25 ans. Pour les 15-24 ans, c'est Cyprien qui arrive en tête. Les stars de You Tube commencent à faire de l’ombre aux animateurs télé.

Les nouvelles stars ne sont pas sur le petit écran. Pour sa dixième édition, l’enquête Animat sur les animateurs télé préférés des Français, proposée par Stratégies et réalisée par Omnicom Media Group (OMG), passe au 2.0 en incluant les personnalités de You Tube. Ainsi, pour la première fois, vingt-quatre animateurs, parmi les plus «connectés», sont confrontés à onze stars de la nouvelle génération.

Au global, les «vieux» de la télévision n’ont pas à rougir de ce match. «En notoriété, les personnalités de You Tube ressortent faiblement face à des animateurs installés depuis beaucoup plus longtemps qu’eux, relève Corinne Abitbol, directrice général études et recherche d’OMG. Mais elles obtiennent les meilleurs scores chez les 15-24 ans, grâce à Norman et Cyprien, qui sont respectivement à 75% et 68% de notoriété dans cette cible.» Des taux au niveau d’animateurs TV confirmés, tels Sandrine Quétier (69% dans la même tranche d'âge) et Matthieu Delormeau (70%), mais loin des stars comme Nikos Aliagas (91%), Arthur et Cyril Hanouna (90%).

Pourtant, quand elles sont connues, les vidéo-stars sont énormément appréciées. Chez les 15-24 ans, Cyprien se hisse à la troisième place des personnalités «aimées», à égalité avec Yann Barthès. L’humoriste du web est surtout le «préféré» de cette même cible, devant Michel Cymes, de France 5, vainqueur dans les autres cibles. «Nous sommes sur une population qui a ses habitudes médias, et on assiste là à une fracture avec la télé», explique Thierry Boyer, directeur général de Mixicom, l’agence de Webedia qui commercialise les chaînes You Tube des principales personnalités du web (Norman, Cyprien, Squeezie…). Toutefois, si Norman, Cyprien, Enjoy Phoenix ou Rémi Gaillard cartonnent dans leurs tribus, l’enquête Animat prouve aussi que leurs publics ne sont pas déconnectés des autres médias et de la télévision.

«Pour les marques, ce sont des signes extrêmement forts, estime Corinne Abitbol. Norman et Cyprien ont construit leur notoriété depuis quelques années, ils ont un fort potentiel pour demain. Même s’ils sont plutôt segmentants, ils sont appréciés par leurs fans, qui leur accordent un taux d’agrément très fort.» L’enquête Animat 2016 a demandé à ces fans où ils aimeraient retrouver leurs stars. Natoo, Andy Raconte et Seb la Frite, qui placent la narration au cœur de leur vidéo, seraient, selon l’étude d’OMG, les meilleures personnalités pour une publicité. Andy Raconte et Enjoy Phoenix seraient acceptées comme égérie d’une marque. Tous sont déjà très courtisés.

Rajeunir l'audience

Princes dans leur royaume, les youtubeurs sont également attendus à la télévision par leur public. Les humoristes, comme Norman, Cyprien, Rémi Gaillard et Hugo Tout seul, sont espérés par leurs fans dans les talk-shows et divertissements. Enjoy Phoenix a déjà goûté à Danse avec les stars (TF1), Natoo, Andy Raconte ou Seb la Frite sont présents dans des fictions. «Ce serait légitime que la télé intègre notamment les égéries de cette génération, car le média cherche à rajeunir son audience», note Thierry Boyer. Il y a cinq ans, Cyprien avait déjà fait une tentative sur NRJ12, mais les audiences n'avaient pas suivi. «Le mode de consommation entre le web et la télé est différent, explique Gérald-Brice Viret, directeur des antennes de Canal+, ancien patron du pôle TV de NRJ. La FM a vu naître beaucoup de stars. Demain, les futurs animateurs TV peuvent venir d'internet.» Norman, Cyprien et Rémi Gaillard ne donneront pas de détails sur leurs perspectives: aucun d'entre eux n'a souhaité répondre aux sollicitations de Stratégies.

Les youtubeurs à la télé? La perspective n’effraie pas les animateurs du petit écran. «Je suis très impressionné par leur réussite, mais nous ne sommes pas sur le même territoire, estime Matthieu Delormeau, aujourd’hui sur D8 dans Touche pas à mon poste. Ils ont une cible très jeune et ne réussiront pas le même carton que sur le web.» Le constat est le même pour Christophe Beaugrand, présentateur de Secret Story (NT1) et 50 Minutes Inside (TF1): «Ils sont très générationnels, ce sont des stars pour une tranche de public très réduite. Mais ils sont complémentaires à nos programmes, dont, d’ailleurs, ils s’inspirent beaucoup.»

Si l’enquête Animat montre le potentiel média des youtubeurs, elle met aussi en avant le profil atypique de Cyril Hanouna. Le trublion de D8, meneur de jeu de Touche pas à mon poste, fait l’unanimité sur toutes les cibles… pour le critère «je ne l’aime pas». «On peut s’interroger sur ses scores, observe Corinne Abitbol, d’OMG. Est-il victime d’une surmédiatisation? Est-ce un phénomène de ras-le-bol?» A contrario, les personnalités que l’on souhaiterait voir plus sont Cyprien, pour les 15-24 ans, Yann Barthès (Canal+) pour les 25-34 ans, et Michel Cymes, pour les 35-59 ans.

La montée en puissance d’une nouvelle génération, sur de nouveaux supports, n’enterre donc pas pour autant les ainés. Le dixième volet de l’étude Animat montre que les plus jeunes ne font pas forcément dans le jeunisme. Les cinq personnalités les plus appréciées des 15-20 ans affichent une moyenne d’âge de 33 ans, et celles des 20-24 ans, où se classe en tête Michel Cymes (bientôt 59 ans), une moyenne de 40 ans. «Cela prouve que virer les vieux de la télévision, ce n’est pas la solution, réagit le sémiologue François Jost. Le succès de Michel Cymes montre que ce qui plaît, c’est le ton employé, avec un style décontracté, mais pas du tout l’effet miroir.»

Emancipation du web

Reconnus par le grand public, les youtubeurs stars vont devoir s’émanciper du web. «C’est l’envie artistique qui va les guider, affirme Thierry Boyer, de Mixicom. Il faut imaginer des collaborations avec d’autres médias, mais ils n’abandonneront pas le contact avec leur communauté de fans.» D’autant que d’autres pointent leur nez sur You Tube et connaissent déjà du succès auprès des adolescents. Norman, lui, s’est déjà tourné vers le spectacle et le cinéma. «Cyprien a déclaré qu’il souhaitait être le premier retraité de You Tube», confie Thierry Boyer. Et il a déjà fait une bande dessinée et un court-métrage. Du coup, sa maison de retraite pourrait être… la télévision.

 

Lire aussi l'interview de François Jost : «La vraie reconnaissance pour un youtubeur, c'est d'arriver à la télé»

Méthodologie

Proposée par Stratégies, Animat est une enquête du département études et recherche d’Omnicom Media Group (OMG) avec le panel propriétaire Megasnapshots. La 10e vague a eu lieu du 17 février au 1er mars 2016 (1 157 répondants représentatifs de la population française de 15 à 60 ans). La gestion du panel élargi est assurée par Ipsos Interactive Services. Le choix des animateurs retenus pour l’étude et la représentativité par chaîne sont décidés par OMG et Stratégies.

Envoyer par mail un article

Youtubeurs vs animateurs TV

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies