Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Audiovisuel

France Télévisions cherche encore un modèle pour son service de VOD prévu pour 2017

15/09/2016 - par D.L.G., avec AFP

France Télévisions n'a toujours pas trouvé de modèle économique pour l'offre de vidéos à la demande qu'elle compte lancer en mars 2017, plusieurs partenaires potentiels ayant décliné une alliance, a indiqué mercredi 14 septembre Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions.
«Nous sommes déjà au travail, techniquement nous avons les briques qui nous permettront de lancer cette offre mais nous avons un problème de modèle. Nous n'avons pas 200 millions d'euros à mettre dans un catalogue de droits», a expliqué Delphine Ernotte. 
La chaîne mise sur ce service pour dégager de nouvelles recettes à horizon 2020. Mais les investissements sont coûteux et la concurrence sévère.

Rêve d'alliance

«Mon rêve serait de monter une grande alliance des médias français pour proposer une offre de VOD française», mais les partenaires approchés, TF1 et M6, n'ont pas donné suite, a-t-elle indiqué. 
Une autre possibilité, une alliance avec des partenaires européens, n'est pas envisageable en raison des droits qui diffèrent d'un pays à l'autre.
La date de lancement de mars 2017 est toutefois maintenue. «Nous travaillons prioritairement sur la disponibilité actuelle de notre offre de rattrapage», évoquant la piste de téléchargements payants pour l'intégralité d'une série.

Envoyer par mail un article

France Télévisions cherche encore un modèle pour son service de VOD prévu pour 2017

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.