Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Télévision

Le président de Be In Sports France dénonce le coût du piratage

19/09/2016 - par La Rédaction, avec AFP

Le président de la chaîne Be In Sports France, Youssef Al-Obaidly, dénonce les «millions» de pirates qui font perdre des «centaines de millions d'euros par an» au secteur de la télévision payante, dans une interview parue dimanche 18 septembre sur le site de L'Opinion

«Le nombre de pirates réguliers s'établit en millions et le dommage pour le secteur de la télévision payante se chiffre en centaines de millions d'euros par an», affirme-t-il. A titre d'exemple, Youssef Al-Obaidly indique avoir relevé en France durant l'Euro 2016 «la présence d'environ 100 sites qui proposaient illégalement les matchs en streaming».

 

Appel à un «effort collectif»

 

«L'un d'entre eux a été consulté par 330 000 visiteurs sur le seul match Allemagne-Italie du 2 juillet. Si on multiplie cette audience par le nombre de sites répertoriés, on se rend compte de l'ampleur du phénomène et du préjudice qui en résulte pour le diffuseur», ajoute le président de la chaîne qatarie. Il appelle à «un effort collectif pour mieux lutter contre ce phénomène, de la part des producteurs de contenus, des ayants droit, des agrégateurs, des fournisseurs d'accès à internet».
Pour Be In Sports France, la lutte contre le piratage est «une priorité» depuis quelques années, rappelle-t-il. «Nous avons commencé à demander la fermeture de sites pirates et nous allons continuer de le faire car nous pensons que cela handicape l'ensemble du paysage audiovisuel français», précise-t-il. 

Le président de Be In Sports France se dit par ailleurs «déçu» que son projet de distribution exclusive avec Canal+ ait été rejeté en juin par l'Autorité de la concurrence, estimant qu'il «aurait été bénéfique pour la chaîne». «Je suis toutefois très satisfait du dénouement, ajoute-t-il, car nous avons resigné dans de bonnes conditions avec tous les opérateurs

   Le président de la chaîne beIn Sports France dénonce le coût du piratage

Envoyer par mail un article

Le président de Be In Sports France dénonce le coût du piratage

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W