Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Investissement

Le boom de l’ad tech à la française

21/10/2016 - par Cécilia Di Quinzio

2016 s'annonce comme une année faste pour les levées de fonds dans le domaine des technologies publicitaires et marketing. Et le phénomène s'est accéléré en septembre. Zoom sur les bébés licornes d'un secteur en pleine mutation.

Un chiffre record: sur 79 levées de fonds bouclées en septembre par les start-up françaises, neuf sont liées à une solution de technologie publicitaire (voir tableau). Un phénomène qui s'inscrit dans une tendance forte de 2016. En effet, sur 500 levées de fonds, 35 émanent du secteur de l’ad tech ou du martech (marketing technologique). «C’est un vrai boom, autant en volume qu’en valeur. Et cette tendance va crescendo, avec ce climat favorable de septembre, un mois de rentrée qui est toujours fertile en termes de levées de fonds», analyse Anaïs Richardin, rédactrice en chef de Maddyness, magazine de l’innovation et de l’entrepreneuriat. D'ailleurs, entre 2014 et 2015, le nombre de créations de start-up ad tech a été multiplié par deux. Parallèlement, de nouveaux investisseurs font irruption dans le marché: ceux misant de petits tickets, entre 350 000 et 1,5 million d'euros, et les autres, notamment américains, qui avancent des sommes bien plus conséquentes.

Une locomotive nommée Criteo

A l’origine de ce mouvement se trouve une pépite française, Criteo, entreprise spécialisée dans le marketing à la performance et experte du retargeting. Cotée au Nasdaq aux Etats-Unis depuis 2013, la start-up a levé quelque 50 millions d'euros depuis 2006, notamment auprès d'investisseurs américains. Un succès qui a créé une dynamique en France. «Avant nous, les conditions nécessaires pour porter les savoir-faire français n'existaient pas. En 2010, Bessemer Venture a dû créer un véhicule d’investissement spécial pour investir dans Criteo. Cela a débloqué le système», rappelle Cédric Vandervynckt, directeur général Europe du Sud de Criteo. Et aussi apporté la preuve qu’un acteur français pouvait s’exporter à l’étranger et prendre des parts de marché importantes dans un secteur qui était jusqu’ici dominé par les technologies américaines.

Aujourd’hui, la licorne (entreprise, généralement une start-up, de moins de 10 ans et dépassant le milliard de dollars de valorisation) a fait des petits. Des sociétés comme Teads, spécialisée dans publicité vidéo out-stream (hors pré-roll), a ainsi levé en août dernier 43 millions d’euros, ou, moins médiatique, Smart Adserver, plateforme de gestion publicitaire full-stack, rachetée en avril 2015 par le fonds d'investissement franco-chinois Cathay Capital pour 37 millions d'euros. La France serait un territoire propice à l'écosystème des start-up de l’ad tech. «Nous disposons de très bons chercheurs et ingénieurs, souligne Xavier Lorphelin, directeur associé du fond d’investissement Serena Capital. La France est très bien dotée en universités. En outre, l’esprit entrepreneurial semble bien soutenu par l’Etat, qui prend de nombreuses initiatives pour stimuler la recherche et développement ainsi que les investissements, notamment dans le cadre du programme French Tech

De l'atomisation à la concentration

Envol de l’achat programmatique, basculement des investissements du desktop vers le mobile, hégémonie croissante de réseaux sociaux…, le secteur de la publicité et du marketing digital subit une révolution qui présage de grandes opportunités business. «De nombreux territoires technologiques restent à explorer. Quand on se compare avec des pays comme l'Angleterre, les Etats-Unis et à plus forte raison la Chine, on voit que les marges de progression en programmatique sur le mobile sont encore importantes. La télévision programmatique, par exemple, encore balbutiante, est un secteur plein de promesses», entrevoit Cédric Vandervynckt.

Autres phénomènes importants: la multiplication des données accessibles et le besoin d’outils pour les interpréter. Pour Xavier Lorphelin, «l’analyse de la data est l’enjeu clé du marketing digital et mobile aujourd’hui. Toutes les start-up de l’ad tech prennent la direction du data-driven marketing.»
Pour l’heure, le marché reste très atomisé, avec une multitude de sociétés se spécialisant sur une brique technologique. Mais, à terme, cette bulle pourrait évoluer vers une concentration. «Nous commençons à observer des regroupements ou des rachats stratégiques», conclut Anaïs Richardin.

FOCUS sur cinq start-up

 

View Pay

Advertpayment

Début octobre, la start-up View Pay a levé 600 000 euros auprès de ses investisseurs historiques (FFDIF, Badge, FBA et privés) et du fonds français Breega Capital. Son pari: l’advertpayment. Cette innovation publicitaire permet aux internautes d’accéder gratuitement à des contenus normalement payants (ou premium) en choisissant de s’exposer volontairement à une vidéo, à choisir parmi trois annonceurs. De plus, ce principe offre aux éditeurs l’opportunité de monétiser leurs contenus tout en respectant le parcours digital des internautes. «La technologie de View Pay représente un contrepied ingénieux au phénomène de l'ad-blocking. Ici, l’utilisateur a le plein contrôle de la publicité qu’il visionne», décrypte Anaïs Richardin.

Date de création: 2011

Fondateurs: Virginie et Marc Leprat



TVTY

Moment synchronisé

Troisième levée de fonds pour TVTY, qui a récolté mi-septembre 6 millions d’euros auprès de Serena Capital et de ses investisseurs historiques Partech International et 360 Capital Partners. La technologie développée par la start-up est celle, innovante, de la synchronisation en temps réel des campagnes TV et digitales. En somme, les films publicitaires sont encodés et donc reconnus par son outil. Il s’agit d’un principe de «moment marketing» qui profite des moments hors-ligne, tels les pauses publicitaires entre des émissions de télévision, ou d'autres temps fortsl comme les événements ou les conditions météo. «Les marques doivent adapter leurs campagnes à la météo, explique Pierre Maréchal. Ainsi un parc d’attraction a tout intérêt à diffuser de la publicité la semaine qui précède un week-end ensoleillé, tout comme Netflix à anticiper le mauvais temps.»

Date de création: 2009

Fondateurs: Eliott Reilhac et Pierre Maréchal



Ogury

Profilage mobile

Début septembre, Ogury finalisait un tour de table de 15 millions de dollars mené auprès d'Idinvest Partners, Ventech, Covent Partners et ACG. Le succès de cette jeune pousse repose sur sa technologie propriétaire, intégrée à plus de 10 000 applications, qui permet, après avoir obtenu le consentement de l’utilisateur (opt-in), de récupérer ses données de navigation mobiles, de téléchargements, d’usages et autres données comportementales. Ogury fournit ainsi aux annonceurs un profil ultra-précis de plus de 250 millions de mobinautes pour mener des campagnes avec un haut niveau de ciblage. Et les éditeurs en profitent pour qualifier leur audience. «Depuis notre investissement dans Criteo en 2006, Ogury est aujourd’hui une des seules start-up vraiment différenciante», assure Benoist Grossmann, directeur associé d’Idinvest Partners.

Date de création: 2014

Fondateurs: Jean Canzoneri et Thomas Pasquet



Adotmob

Vente personnalisée

Mi-septembre, la jeune entreprise française spécialisée dans le programmatique mobile Adotmob bénéficiait d’un investissement de plus de 10 millions d'euros de la part de la plateforme Vente-privee.com. Son atout principal: la personnalisation. Selon Jacques-Antoine Granjon, fondateur et PDG de Vente-privée, «cette prise de participation va nous permettre d’aller plus loin dans la personnalisation et l’optimisation en adressant à nos membres des ventes plus ciblées, en les surprenant avec des marques auxquelles ils n’auraient pas pensé, dans la continuité de notre modèle basé sur le désir, l’achat d’impulsion». Pour la plate-forme de vente événementielle en ligne, le jeune acteur technologique va déployer une DMP (data management platform) afin de mieux segmenter l’audience du site et optimiser les parcours d'achat sur les différents supports (mobile, desktop…).

Date de création: 2014

Fondateurs: Yannis Yahiaoui et Thomas Zaepffel



Mindlytix

Moment targeting

En juin dernier, Mindlytix a bouclé une levée de fonds de 1,25 million d’euros auprès d’Iris Capital. L'idée de la start-up? Elle se focalise sur le marketing des moments de vie, permettant de personnaliser la communication en temps réel selon le consommateur. Cette technologie combine de l’intelligence artificielle, de l’analyse en temps réel des flux de données et du langage naturel afin de déterminer un «état d’esprit». «Nous avons développé une solution qui analyse à la volée des milliards de points de contact quotidiens pour déterminer instantanément l’état d’esprit de chaque consommateur», détaille Luc Tran-Thang.

Date de création: 2015

Fondateur: Luc Tran-Thang

 

 

Le concours Ad Innovation Pitch de l'IAB

L'IAB France organise, en partenariat avec Digital Business News, la première édition du concours de start-up Ad Innovation Pitch. Cet événement, unique dans l'Hexagone, vise à récompenser les cinq start-up du secteur de l’ad tech les plus innovantes et opérant dans les domaines suivants: mobile, vidéo, content & native advertising, social media, mesure & data analytics. Le concours se produira dans le cadre du colloque annuel de l’IAB France, le 22 novembre, au Palais Brongniart.

 

 

Les 9 levées de fonds en septembre 2016

Start-up Investisseurs

Investissement

(en millions d'euros)
Domaine d’application
1 Ogury Idinvest, ACG, Covent Partners, Ventech 13,55 ciblage publicitaire sur mobile et profiling
2 Adotmob Vente-privée 10 optimisation des campagnes publicitaires en programmatique sur mobile
3 TVTY Serena Capital, Partech Ventures, 360 Capital Partners 6 synchronisation digitale et TV, ciblage et reciblage en temps réel 
4 Golden Eyes Caisse d'épargne Nord France Investissement, BPI France 2,1 solutions CRM et accompagnement en intelligence marketing pour les enseignes de distribution
5 Sync Idinvest et Entrepreneur Venture 2 synchronisation publicitaire sur mobile, interactivité
6 Marketing 1 by 1 Finorpa, Nord France Amorçage, BPI France 1,25 automatisation de la relation client multicanal
7 Kamp'n Business angels 1 gestion des campagnes et des datas sur les réseaux sociaux
8 Plezi Fondateurs et investisseurs privés 1 gestion de campagnes d’inbound marketing
9 Gasolead Axa Strategic Ventures Non communiqué création de base de contacts professionnels qualifiés, campagnes d’e-mailing ciblées

Envoyer par mail un article

Le boom de l’ad tech à la française

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.