Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Réseau social

Facebook veut (aussi) faire de Messenger une plateforme de jeu

30/11/2016 - par Delphine Soulas-Gesson, avec AFP

Le réseau social Facebook n'en finit pas d'intégrer de nouvelles fonctionnalités à sa messagerie mobile. Dernière en date, la possibilité pour l'utilisateur de jouer directement dans Messenger ou dans son fil d'actualité, via la nouvelle plateforme de jeu Instant Game. Facebook espère ainsi se faire une place sur le marché des jeux mobiles.
Instant Game a été lancé le 29 novembre dans une trentaine de pays avec 17 jeux dans l'immédiat, dont des reprises de classiques comme Pac-Man (Bandai Namco) ou Space Invaders (Taito), et des créations plus récentes comme Words with Friends (Zynga) ou Shuffle Cats Mini (King). Le groupe américain attire depuis longtemps les amateurs de jeux dits sociaux, certains titres de Zynga comme Farmville ou Mafia Wars y ont même été un temps extrêmement populaires, mais il vise cette fois en priorité les joueurs sur smartphones.
«C'est la première fois que Facebook met des jeux directement sur les appareils mobiles», a indiqué à l'AFP Leo Olebe, en charge chez Facebook des partenariats mondiaux dans les jeux. Il affirme s'attendre surtout «à ce que les gens interagissent avec Instant Games à travers Messenger, surtout au début».

 

Comme Instant Articles

 

Faute de pouvoir augmenter éternellement les recettes tirées de la publicité mobile, Facebook doit trouver des relais de croissance, et il a notamment multiplié les services intégrés à Messenger, qui revendique plus d'un milliard de membres. D'après Leo Olebe, c'est la première fois qu'une vraie plateforme de jeux est intégrée à la messagerie mobile.
Le groupe a repris un peu le même principe que Instant Articles, qui permet un chargement plus rapide d'articles de journaux en les hébergeant directement sur Facebook au lieu de n'y publier qu'un lien renvoyant les lecteurs sur le site internet des journaux. Instant Games promet pour sa part de jouer ou de défier ses amis de manière «rapide et facile» directement depuis une conversation dans Messenger ou sur son fil d'actualité, sans avoir à télécharger ou installer une application au préalable.
L'objectif affiché dans l'immédiat est d'augmenter l'engagement des utilisateurs avec les services du groupe, et pas encore de rapporter de l'argent. «On est encore au début de la procédure, la monétisation viendra plus tard», analyse Leo Olebe. Il promet par ailleurs des «contrôles» aux utilisateurs craignant d'être envahis par les invitations de leurs amis, même s'il assure que «les jeux ne sont pas conçus pour récompenser les gens de convaincre un nombre croissant de personnes à jouer».

Envoyer par mail un article

Facebook veut (aussi) faire de Messenger une plateforme de jeu

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.