Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La semaine vue par...

Xavier Wargnier (Editions Kawa): «L'ubérisation n’est pas forcément négative»

25/01/2017 - par Cécilia Di Quinzio

Xavier Wargnier, directeur des Editions Kawa et fondateur de l'événement Les Sommets du digital, commente pour Stratégies l'actualité de la semaine

Les Sommets du digital, du 23 au 25 janvier à La Clusaz.

Cette seconde édition se voulait plus ambitieuse: avec plus de cent participants supplémentaires, soit trois cents personnes au total, et un format rallongé d’une demi-journée. Nous avons alterné les conférences avec du networking, mais aussi des activités de montagne, des soirées, etc. Notre événement se différencie aussi parce qu'il est organisé par une maison d’édition, dans une démarche collaborative. Pendant trois jours, les soixante-quatre speakers et les participants ont vécu une expérience de communauté partageant les mêmes centres d’intérêt, notamment la transformation digitale. Le credo était «Imaginer demain pour réussir aujourd’hui», décliné en cinq grands thèmes: «Le digital sera humain», «Le nouveau client digital», «La technologie au service de l’innovation», «Le changement de civilisation» et «Votre business en 2017».

 

Facebook lance en France son premier incubateur de start-up.

Cette dynamique internationale est vitale pour notre pays, même si on ne peut que constater le fait que les acteurs de cette politique de développement changent. Cet investissement de Facebook et de Xavier Niel dans l'incubateur Station F est pour moi le révélateur d’un certain échec de nos dirigeants politiques et économiques qui, pour la plupart, n’iront jamais investir, comme l’emblématique patron de Free, dans une économie certes disruptive, mais ô combien nécessaire… Mais qu’importe si, finalement, les acteurs traditionnels passent à côté et que cette nouvelle économie bouscule tout sur son passage. Pour moi, l’ubérisation n’est pas forcément négative. A nous de construire une économie disruptive, positive et solidaire pour conquérir et inventer de nouveaux marchés.

 

En Europe, chaque euro investi en publicité génère sept euros de PIB, selon une étude Deloitte.

Cela ne m’étonne pas. On entend souvent que la publicité doit se réinventer, mais on évoque plus rarement ses retombées positives sur l’économie. Et pourtant, la publicité est en lien direct avec la croissance économique en développant les intentions d’achats, par exemple. C’est un vrai booster pour les entreprises et l’emploi, tout en favorisant concurrence et performance.

 

Pour la première fois, les marques de presse sont davantage lues en version numérique que sur papier, selon One Global.

Notre façon de consommer l’information a fortement changé avec le numérique: les études montrent que les lecteurs zappent d'une information à l'autre, picorent et cherchent surtout à interagir et partager en temps réel. Impossible, donc, de lutter contre cette tendance de fond en restant sur un format de presse traditionnel. Le modèle économique change autant que le support, avec des lecteurs qui ne sont plus prêts, dans leur grande majorité, à payer pour obtenir de l’information. En revanche, dans l’édition de livres, que je connais bien, la tendance n’est pas aussi flagrante et l'on sent même un retour vers l'ouvrage papier au détriment de l’e-book.

 

L'investiture de Donald Trump comme 45e président des Etats-Unis.

Cette élection reflète ce qui semble être, malheureusement, une véritable tendance: le retour au protectionnisme et le repli sur soi. Comme beaucoup, cela m’inquiète de voir que certains de nos concitoyens ont du mal à gérer leurs doutes et cherchent à se protéger, à se renfermer, face à une évolution sociétale rapide. C’est tout le paradoxe d’une société qui se réinvente, qui change de civilisation, et en même temps doute de plus en plus.

Envoyer par mail un article

Xavier Wargnier (Editions Kawa): «L'ubérisation n’est pas forcément négative»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.