Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Télévision

Le CSA demande à TF1 de respecter l'équité en cas de débat à cinq

02/03/2017 - par La Rédaction (avec AFP)

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel appelle TF1 à revoir la date prévue pour le débat d’avant-tour de la présidentielle, que la chaîne compte organiser le 20 mars. Le principe d’équité de temps de parole des candidats pourrait être difficile à tenir.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) se dit réservé sur le choix du 20 mars pour l’organisation sur TF1 d’un débat avec les cinq principaux candidats à la présidentielle. «Le Conseil s'interroge sur l'opportunité de maintenir l'organisation de ce débat à la date retenue», précise un courrier publié sur internet en réponse à une saisine de Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout la France, scandalisé d'être écarté de ce rendez-vous.

Ce débat devrait réunir Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, François Fillon et Marine Le Pen. «Le choix d'une chaîne d'organiser un débat n'associant qu'une partie des candidats déclarés relève de sa responsabilité éditoriale», indique le CSA qui reconnait ainsi à la chaîne le droit de ne réunir que les grands candidats.

Principe d'équité

«Toutefois, poursuit le Conseil dans sa lettre, il incombe à la chaîne de veiller à ce que ce choix n'entraîne pas une méconnaissance du principe de l'équité de traitement entre l'ensemble des candidats». Le CSA estime que le choix du 20 mars «peut rendre cette obligation particulièrement difficile à respecter» car elle se situera à la fin de la première période de la campagne.

L’instance avait en effet défini à destination des radios et télévisions trois périodes de communication pour la présidentielle. Du 1er février au 21 mars inclus: équité du temps de parole et du temps d’antenne pour les candidats et leurs soutiens. Du 21 mars au 9 avril inclus: équité du temps de parole et du temps d’antenne. Du 10 avril au 7 mai: égalité du temps de parole et du temps d’antenne.

D'autres débats sur France 2, BFM TV et C-News

Le CSA demande donc à TF1 de «lui communiquer par écrit les éléments de programmation précis (temps d'intervention et horaires de programmation notamment) relatifs à l'intervention des candidats qui ne participeront pas au débat, ainsi que de leurs soutiens».

Catherine Nayl, directrice générale adjointe de TF1, avait pris les devants. A propos de ce débat, d’avant premier tour, une première en France, elle a déjà assuré que la chaîne respecterait la règle de l'équité et que les candidats écartés du débat seraient reçus à la fin du JT de 20h00.

Deux autres débats télévisés devraient être organisés dans le cadre de l’élection présidentielle. France 2 a prévu le sien avec tous les candidats le 20 avril, soit trois jours avant le premier tour. La chaîne a reçu l'accord de tous les intéressés. Par ailleurs, BFM TV et C-News souhaiteraient aussi organiser un débat commun avec tous les candidats le 3 ou le 4 avril.

Envoyer par mail un article

Le CSA demande à TF1 de respecter l'équité en cas de débat à cinq

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.