Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Presse

America, un nouveau mook sur l'Amérique de Donald Trump

22/03/2017 - par Cécilia Di Quinzio, avec AFP

François Busnel, présentateur de La Grande Librairie sur France 5, et Eric Fottorino, fondateur et directeur de l'hebdomadaire Le 1, lancent ce mercredi 22 mars une nouvelle revue trimestrielle, America, sur l'Amérique au temps de Donald Trump.

L'hebdomadaire Le 1 et le journaliste littéraire François Busnel lancent mercredi America, une revue trimestrielle consacrée à l'Amérique des années Trump vue par les écrivains.

Au sommaire de ce premier numéro: la prix Nobel de littérature Toni Morrison décrit dans un entretien un pays qui «fonce droit vers l'abîme», l'écrivain Ta-Nehisi Coates dresse un bilan intime de la présidence Obama, et Marc Dugain s'imagine en conseiller du nouveau président.

«America est né de l'élection de Donald Trump, a déclaré à l'AFP Eric Fottorino, ancien directeur du Monde et directeur du 1, qui coédite la revue. Que peut la littérature américaine face à un phénomène comme celui-là?»

Sinclair Lewis, Bret Easton Ellis et Philip Roth

Selon François Busnel, qui dirige la nouvelle revue et présente La Grande Librairie sur France 5, «les Américains ont besoin d'être fouettés par l'actualité pour sortir de grandes choses». Pour l'ancien directeur de la revue Lire, «il y a depuis le 11 septembre 2001 une renaissance de la littérature américaine».

America salue dans son premier numéro Sinclair Lewis, Bret Easton Ellis et Philip Roth, trois auteurs américains qui «nous avaient bien dit» dans leurs récits qu'un président comme Donald Trump serait élu. «Les écrivains, eux, sont armés: rien ne les étonne», souligne François Busnel.

Premier numéro tiré à 50 000 exemplaires

Dans un format léché, proche de la revue XXI, America propose aussi des classiques commentés en français et en version originale, et des reportages. Pour ce premier numéro, l'ex-correspondant du Monde à New York, Sylvain Cypel, s'est rendu à la rencontre des «pauvres petits Blancs» de l'Ohio et du Michigan, des classes moyennes qui ont voté massivement pour le candidat républicain.

Vendue 19 euros en kiosque et en librairie, la revue de 196 pages a prévu de paraître pendant les quatre années du mandat de Donald Trump à la tête des Etats-Unis, pour un total de 16 numéros. Son premier numéro est tiré à 50 000 exemplaires.

Envoyer par mail un article

America, un nouveau mook sur l'Amérique de Donald Trump

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W