Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Audiovisuel

Le festival de séries de Lille en quête de soutiens

05/04/2017 - par La Rédaction, avec AFP

Le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand (LR), a rencontré mardi 4 avril au MIP TV plusieurs producteurs français ainsi que les chaînes TF1 et Canal+, en vue du futur festival de séries de la région, a-t-il indiqué à l'AFP.  «Les rencontres se sont plutôt bien passées, la visite m'a permis d'approfondir les contacts», a-t-il expliqué, ajoutant que les producteurs s'étaient montrés «intéressés».

Il a notamment rencontré des représentants de Canal+ au lendemain de l'annonce par le directeur général Maxime Saada que la chaîne soutiendrait exclusivement le festival de séries de Cannes.
S'il dit comprendre cette décision, il espère que la chaîne change d'avis et a prévu une nouvelle rencontre pour en discuter. «Je ne suis pas en compétition avec qui que ce soit, ni dans une logique conflictuelle. Je comprends tout à fait pourquoi David Lisnard [le maire de Cannes], qui est mon ami par ailleurs, veut organiser un festival autour du MIP», assure-t-il. Il affirme avoir choisi d'organiser le futur festival de Lille/Hauts-de-France en juin et non en avril, pour ne pas empiéter sur le festival de séries de Cannes.

«Rassemblement populaire avec une âme»

Xavier Bertrand a d'ailleurs rencontré David Lisnard et souhaite rencontrer la maire de Paris Anne Hidalgo et les équipes du festival Séries Mania. Le futur festival de séries de Lille/Hauts-de-France, dont la première édition est prévue du 1er au 10 juin 2018, bénéficiera d'un budget de 5,5 millions d'euros, «qui augmentera avec les partenariats privés», a précisé Xavier Bertrand. Ce festival a été choisi par le ministère de la Culture pour recevoir une subvention publique, au terme d'un appel d'offres où postulait également le projet cannois.
Le ministère avait souligné le rôle positif de l'implication des élus (la maire PS Martine Aubry et le président de région) dans le processus de décision. «Il n'y a pas que le côté transpartisan qui a compté dans le choix du projet. Beaucoup de membres de la profession ont choisi Lille», a rappelé Xavier Bertrand. Comme le projet cannois, le festival lillois s'appuiera sur une association et comprendra un volet professionnel. L'équipe sera présentée avant l'été. «Nous souhaitons organiser un grand rassemblement populaire avec une âme qui sera forcément différente: ce sera la Hauts-de-France touch», lance Xavier Bertrand, reconnaissant qu'il allait falloir «beaucoup progresser» pour que le dossier se concrétise.

Envoyer par mail un article

Le festival de séries de Lille en quête de soutiens

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.