Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Audiovisuel

France 24 devient hispanophone

02/05/2017 - par Amaury de Rochegonde

Le groupe France Médias Monde lancera à partir du 26 septembre sa chaîne en espagnol depuis Bogotá, en Colombie. Objectif : ouvrir une fenêtre sur le nouveau monde.

Il est allé du Mexique à l'Argentine, en passant par le Brésil, pour les rencontrer tous. Marc Saikali, directeur de France 24, a vu tous les candidats désireux d'intégrer la rédaction de sa chaîne en espagnol, qui émettra six heures par jour depuis Bogotá, en Colombie, dès le 26 septembre. Un tiers des 90 présélectionnés ont été retenus selon des critères de diversité sur les pays, le sexe ou l'âge. À la clé, un beau label pour des journalistes qui, en Amérique latine, ont souvent reçu une formation universitaire peu tournée vers les technologies. «Nos journalistes vont apprendre à monter, à passer devant la caméra, à utiliser les réseaux sociaux. Ils seront polyvalents, capables de tout faire, mais pas au même moment», explique le directeur. Ou comme dit Marie-Christine Saragosse, PDG de France Médias Monde, en clin d'oeil à Pascal: «Un peu de chaque chose mais pas tout d'une seule chose.» Tout sera pensé à 360 degrés, pour le linéaire et le numérique.

Pari latino

Décidée à donner sa place à la chaîne dans un paysage latino-américain où coexistent des télévisions gouvernementales et des chaînes très commerciales, la patronne estime qu'il y a un créneau à prendre pour un média offrant un regard à la fois français et latin. Les liens entre la France et le continent sont, il est vrai, anciens et nombreux, comme en atteste la forte densité des Alliances françaises en Amérique latine. Manquait un miroir réciproque des diverses cultures. « Il y a une ligne éditoriale unique mais aussi des adaptations qui permettent d'exister dans ses spécificités culturelles », précise Marie-Christine Saragosse.

Avec France 24 en espanol, dont la signature sera comme partout « liberté, égalité, actualité », on retrouvera donc des JT réguliers bien sûr mais aussi, trois fois par semaine, des émissions de quinze minutes préparées par la rédaction hispanophone de RFI. La culture ou l'économie latina, comme françaises et européennes, seront au rendez-vous. Et les échanges nombreux : un homme d'affaires qui réussit dans les Andes pourra être découvert aussi sur les versions en français, anglais et arabe de France 24. « Ce sera un élargissement du spectre et cela rétablira l'équilibre », note la dirigeante.

Objectifs ambitieux

À Bogotà, la rue a été refaite par la mairie pour l'installation de la rédaction, le 17 juillet. Avec un budget de 7,3 millions d'euros, la chaîne compte sur la publicité en 2018. Tout en sachant que la partie ne sera pas facile: «Nous avons un signal pan-continental et les grandes marques n'ont souvent pas la même stratégie pour tout le continent», constate Marie-Christine Saragosse. Sans compter les contraintes liées au parrainage, toujours délicat s'agissant d'info. 

Côté diffusion, la délocalisation en Colombie permet de tourner en direct entre 6h et 8h et entre 18h et 22h. Le Costa Rica reçoit le programme à 5 heures quand il est 10 heures en Argentine. Dès septembre, la chaîne sera distribuée sur la Colombie, l'Argentine, la Bolivie et sur la télé publique mexicaine (2 heures). Des négocations sont engagées sur le Panama, le Pérou, le Brésil et le Mexique pour l'intégralité de France 24. L'objectif est aussi de passer de 3,3 à 10 millions de foyers numériques recevant la chaîne en 2020. 

Envoyer par mail un article

France 24 devient hispanophone

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.