Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Publicité

Snapchat lance sa plateforme de gestion de campagnes

05/05/2017 - par Cécilia Di Quinzio

L’application aux 160 millions d’utilisateurs quotidiens lancera en juin sa plateforme de gestion des campagnes publicitaires en self-service. Pour les gros annonceurs, l’application annonce un partenariat avec le français Make Me Reach.

Snapchat, application en vogue sur la cible très convoitée des millennials, rendra disponible dès le mois de juin 2017 sa plateforme de gestion des campagnes publicitaires en self-service. «Snapchat Ad Manager est une solution sans frais d'utilisation au sein de laquelle les marketeurs peuvent acheter, gérer, optimiser et obtenir les reporting de toutes leurs campagnes», explique Snapchat.

La solution a été construite sur des problématiques d'entreprises de type PME. «Les annonceurs les plus avancés dans l'utilisation de la plateforme, désirant avoir accès à des services et des fonctionnalités plus poussés, ont plutôt intérêt à se tourner vers les partenaires accrédités». La start-up Make Me Reach vient d’être choisie comme seul partenaire français de Snapchat, qui lui ouvre son API publicitaire (1).

«Jusqu’à présent, pour faire de la publicité en France sur Snapchat, il fallait passer par ses équipes commerciales, qui sont limitées», assure Pierre-François Chiron, cofondateur de Make Me Reach. Alors, quand ces équipes repèrent des clients qui investissent plus de 10 à 15 000 euros dans des campagnes, elles leur recommandent un prestataire. «Nous apportons une expertise sur cette plateforme très spécifique et surtout nous avons un accès privilégié aux équipes techniques, commerciales ou produit de Snapchat. Et puis, nous sommes informés des lancements de produit et des dernières fonctionnalités», revendique Pierre-François Chiron. 

 

Ciblage fin

 
Si les outils de mesures proposés par Snapchat sont moins riches que ceux de  Facebook, c'est compensé par une audience qui est intrinsèquement beaucoup plus ciblée: les jeunes. Il est possible, parmi les critères sociodémographiques, de sélectionner des tranches d’âges très précises, contrairement à Facebook.

Également disponibles, des données sur les devices utilisés par le mobinaute, son opérateur ou encore son type de connexion. Les catégories «style de vie» et centre d’intérêt (gaming, sport, cinéma, etc.) sont élaborées grâce aux data issues des comptes suivis ou de Discover, la plateforme de contenus médias de Snapchat.
Make Me Reach permet d'aller plus loin et d’optimiser les campagnes avec des critères beaucoup plus fins et détaillés. «On découpe une cible en une multitude de segments, sur lesquels nous allons ajouter de la qualité et de la performance. Pour, par exemple, re-dispatcher en cours de campagne les budgets sur des cibles plus performantes».
Pour mieux connaître Snapchat, Make Me Reach a commandé une étude Ifop sur la perception des publicités dans l’application. Alors même que les publicités y sont en plein écran, les réactions sont plutôt positives: 56% des utilisateurs déclarent aimer découvrir de nouvelles marques sur l’application, 69% pensent que les pubs y sont plus attrayantes que sur les autres réseaux sociaux.

 

(1) Make Me Reach était déjà partenaire de Facebook depuis 2013, de Twitter depuis 2014 et d’Instagram depuis 2015.

Les formats Snapchat

Aujourd’hui, les formats publicitaires proposés par Snapchat sont au nombre de trois: les snap ads, les geofilters et les lenses (masques). Au sein de la première catégorie, on trouve les «snap ads classiques», qui consistent en une image ou une vidéo de moins de 15 secondes qui viennent s’afficher entre deux snaps. Ou bien, des «snap ads avec pièce jointe» au sein desquels l’utilisateur peut interagir via des call-to-action situés en bas de l'écran. Un swipe vers le haut va alors ouvrir un nouveau format: une vidéo plus longue, un article, un lien pour télécharger une application ou un lien vers une page web, un mini-site, un formulaire, etc.

Envoyer par mail un article

Snapchat lance sa plateforme de gestion de campagnes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.