Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Digital

Google va bloquer les pubs sur Chrome

04/06/2017 - par Cécilia Di Quinzio

Le géant américain promet l'arrivée d'une extension sur son navigateur Chrome, à partir de janvier 2018, permettant de bloquer les publicités. En parallèle Google annonce le lancement de Google Contributor, un système destiné à rémunérer les éditeurs.

Google va bel et bien installer une extension sur son navigateur Chrome qui bloquera par défaut les publicités dites «intrusives», sur desktop et même sur mobile. Dans un post de blog, Sridhar Ramaswamy, responsable publicité et commerce, annonce que cette fonction entrera en vigueur en janvier 2018. Alors que tout l'écosystème du web est engagé dans un processus d'assainissement des formats publicitaires, le géant américain opte donc une méthode radicale.

Pour établir les types de publicités à bannir, le navigateur se basera sur les standards récemment édictés par la Coalition for better ads (interstitiels avec décompte du temps, grands formats, pop-up, vidéo en autoplay et avec le son...).

Sachant que Chrome détient plus de 60% de parts de marché des navigateurs sur desktop et 45% sur mobile, cette décision pourrait avoir un impact décisif sur l'écosytème de l'e-pub.

 

Rémunérer les médias

 

Mais la firme américaine envisage dans le même temps un modèle innovant et lance Google Contributor: «Vous chargez votre abonnement avec un montant de 5 dollars. Chaque fois que vous consultez une page sans annonce, des frais seront déduits de votre abonnement afin de payer les créateurs du site Web. Ces derniers fixent le prix par page», détaille Sridhar Ramaswamy.

Ainsi, les éditeurs qui ne diffuseront pas de formats publicitaires intrusifs entreront dans le programme Funding Choices. Il s'agit d'un partenariat qui donnera la possibilité aux éditeurs de diffuser un message aux internautes possédant Adblock pour les enjoindre à le désactiver ou bien d'«acheter un pass pour supprimer les publicités». Le visiteur pourra donc choisir de rémunérer le site en échange de la disparition des pubs.

Disponible aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Australie et en Nouvelle-Zélande, ce système prévoit un partage des revenus avec Google. 

Envoyer par mail un article

Google va bloquer les pubs sur Chrome

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.