Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Mobile

«Adblockers et fake news n'existent pas pour Upday»

19/07/2017 - par Entretien : Amaury de Rochegonde

Peter Würtenberger, 50 ans, CEO d'Upday, le service d'informations pour mobiles fondé par le groupe Axel Springer en septembre 2015, en association avec Samsung Electronics, répond aux questions de Stratégies sur le modèle économique de cette nouvelle application lancée il y a seize mois en France. «Notre algorithme a une réflexion journalistique et divertit même avec des sujets inattendus», estime-t-il.

Combien Upday compte-t-il  d’utilisateurs   ? Employez-vous beaucoup de journalistes en France et en Europe?

Le nombre de nos utilisateurs est notablement plus élevé qu'espéré. Nous nous réjouissons d’avoir déjà atteint plus de 10 millions d’utilisateurs – et la tendance est toujours à la hausse. Nous sommes pourtant encore une start-up, présente depuis un peu plus d'un an sur le marché. Depuis peu, Upday est disponible dans seize pays européens. Outre la France, nous sommes aussi en Allemagne, au Royaume-Uni, en Pologne, en Espagne et en Italie, ainsi que dans dix autres pays. Fruit d'une coopération exclusive entre Axel Springer et Samsung, l'application est préinstallée sur les smartphones Samsung de façon remarquable. Notre approche unique combine des contenus organisés de manière rédactionnelle avec un algorithme d'apprentissage. Environ 50% de la centaine employés d’Upday sont des journalistes professionnels. En France, nous employons huit collaborateurs, dont six rédacteurs.

 
 
Upday a-t-il besoin d'un «opt in» pour se connecter à l'utilisateur ? Combien d’utilisateurs désinstallent cette application ?
En tant que service d'infos personnalisées pour Samsung, Upday est préinstallé sur une grande variété de smartphones (S8, S7, S6, A Series) et est téléchargeable librement sur d’autres appareils de Samsung via le Google PlayStore et le Samsung Galaxy Store. Nous avons rencontré des échos extrêmement positifs chez nos utilisateurs. Ceux-ci apprécient en particulier la combinaison de l’expertise journalistique et des possibilités de personnalisation. Leur enthousiasme se reflète notamment dans la longue durée d’utilisation d’Upday - en moyenne plus de cinq minutes par jour et par utilisateur. Une  récente étude a révélé que la majorité des utilisateurs de Samsung considère Upday comme une raison de s’acheter à nouveau un smartphone Samsung. Naturellement, il y a aussi des utilisateurs pour lesquels les news ne sont pas pertinentes.

 
 
Quel est le modèle économique d’Upday ? Voulez-vous introduire du contenu de marque?
Upday a été lancé en mars 2016. L'accent a été mis la première année sur la portée et le développement d'un produit qui répond aux besoins des utilisateurs, des éditeurs et des annonceurs. Pour les utilisateurs, Upday est gratuit, intégré dans l'achat d’un téléphone Samsung. Depuis 2017, pour nous, la commercialisation est prioritaire. Et ça se passe bien. De nombreuses grandes entreprises font leur publicité avec Upday, dont presque tous les annonceurs automobiles renommés. Les annonces sont intégrées avec les news, ce qui est très apprécié. En tant que service d'informations, nous savons ce qui intéresse et enthousiasme nos utilisateurs – ce que démontrent également nos taux de clics sur nos publicités natives supérieurs à la moyenne. AdBlocker et fake News n'existent pas pour Upday. Par contre, les utilisateurs des smartphones haut de gamme de Samsung sont une audience très attractive pour les marketeurs. Dans nos seize pays européens, nos partenaires peuvent réserver des campagnes localement, qui  vont alors être diffusées dans tous les pays où Upday est disponible. Les campagnes combinent des options d'affichage telles que des images à 360, des vidéos ou des galeries d’images et sont spécialement traitées pour les pays où elles sont diffusées. 

 
 
Pourquoi une joint-venture avec Samsung ? Est-il possible d'offrir Upday à d'autres fournisseurs ou entreprises de télécommunications ?
 Avec la collaboration avec Samsung nous apportons le meilleur des deux mondes : l'expertise journalistique d’Axel Springer, société d'édition numérique leader en Europe, et la compétence technologique de Samsung. Upday est un service pour les utilisateurs de Samsung qui les informe rapidement et de manière fiable sur ce qu'ils doivent et veulent savoir. Réciproquement, la réputation de Samsung comme marque forte et leader au secteur de smartphones dans une grande partie de l'Europe contribue à un reach élevé et à une utilisation intensive d’Upday.
 
 
Avez-vous envisagé de produire vos propres contenus ou informations? Ou Upday est-il seulement un outil curatif?
 C'est un service de news qui combine une collaboration unique entre technologie intelligente d’une part et créativité et compétence d'une véritable rédaction d’autre part. Cette rédaction sélectionne les nouvelles récentes qui sont pertinentes et qu’il faut connaître pour participer à la vie politique et sociale. L'algorithme d'apprentissage offre aux utilisateurs les sujets qui les intéressent personnellement. Il a lui aussi une "réflexion" journalistique et divertit même avec des sujets inattendus. Dans ce contexte, Upday transmet les compétences clés des médias traditionnels sur une plateforme numérique et mobile unique. Avec un avantage pour les partenaires d’édition : nous établissons un lien vers  plus de 3.500 sources originales qui se réjouissent d'un trafic de référence notable. Pour de nombreux éditeurs, Upday génère déjà des parts de trafic mobile allant jusqu’à 10%.

Envoyer par mail un article

«Adblockers et fake news n'existent pas pour Upday»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.