Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Radio

Les audiences des stations en avril-juillet 2017

20/07/2017 - par Caroline Bonacossa

Les audiences des radios pour le trimestre avril-juillet 2017 montrent RTL en leader, France Inter en forme, France Info au top et Europe 1 au plus bas.

Médiamétrie vient de publier les résultats d’audience de la radio en France métropolitaine pour la période du 3 avril au 2 juillet 2017, mesurée auprès de 33 031 personnes âgées de 13 ans et plus. Détails.

RTL, «leader sur tous les critères»

RTL reste leader avec 12,1% d'audience cumulée (AC), soit une baisse de 0,1point par rapport à la dernière vague et à la même période de l'année précédente. Christopher Baldelli, président du directoire de RTL, préfère parler de la saison radio dans sa globalité. «RTL est quotidiennement écoutée par 6,578millions d'auditeurs en moyenne sur la saison de septembre 2016 à juin 2017, soit un record historique depuis la création des audiences en 2002 alors que le paysage a largement changé avec l'émergence de RMC et l'apparition de chaînes d'information en continu à la télévision. RTL reste globalement stable et à un haut niveau, avec un point d'avance sur son concurrent direct. Nous sommes leaders sur les quatre critères, ce qui est presque devenu la norme pour nous.»

Fort de ces résultats, le patron de RTL annonce des changements à la marge pour la rentrée prochaine: «J'ai changé 90% de la grille en six ans. A l'époque, il n'y avait ni Yves Calvi, ni Laurent Ruquier, ni Stéphane Bern, ni Marc-Olivier Fogiel, ni Flavie FLament. Cette rentrée, nous jouons la carte de la promotion interne avec Benjamin Sportouch, qui prendra les rênes du Grand Jury, et Benjamin Sellier, qui présentera Le Petit Matin de 5 à 7heures, tandis que Sidonie Bonnec et Thomas Hugues seront diffusés de 14 à 15heures tous les après-midis dans La Curiosité est un vilan défaut, émission jusque-là diffusée en soirée. Le seul recrutement en externe est celui d'Amandine Bégot, pour La Revue de presse. Et je peux vous dire que nos talents ont été très approchés durant ce mercato, mais ils ont choisi de rester avec nous. Seule Adeline François, qui faisait La Revue de presse nous quitte et nous sommes très contents pour elle de cette nouvelle expérience qui lui est proposée.»

Plus de 6 millions d'auditeurs quotidiens pour France Inter

Côté service public, France Inter affiche une forme enviable, avec 11,1% d'AC, soit une progression de 0,4point. «Pour la quatrième fois de son histoire, la station réunit en moyenne plus de 6 millions d'auditeurs par jour. Nous demeurons la première matinale de France avec le journal de 8heures de Marc Fauvelle, le plus écouté de France. A la rentrée, notre matinale sera portée par Léa Salamé et Nicolas Demorand. Ce dernier a “surperformé” dans la tranche 18-20heures, qui gagne 122 000 auditeurs en un an, et Charline Vanhoenocke, à 17heures avec Si tu écoutes, j'annule tout, aussi. Et nous sommes leader de 18 à 22heures avec notamment les émissions de Laure Adler et de Laurent Goumarre, explique Laurence Bloch, la directrice de France Inter. 

France Info cartonne

France Info réalise sa meilleure audience depuis dix ans à 8,9% (+1,4point). «Le format France Info est bien compris par les auditeurs. La radio “performe” et quand l'actualté est forte, elle engrange des auditeurs. Le slogan «Le réflexe info» est durablement installé dans l'esprit des auditeurs», analyse Laurent Guimier, ex-patron de France Info devenu numéro 2 de Radio France depuis le 1er juillet.

Les radios du service public sont toutes en hausse, sauf France Musique, qui perd 0,2point (1,3%). France Culture réalise un bon score à 2,2% (+0,2point). «France Bleu est engagé dans une reconquête qui va prendre du temps. Il nous faut réinventer la notion de proximité, mais je suis confiant, indique Laurent Guimier. Et le Mouv double son audience en Île-de-France et sur les 13-24 ans en un an.»

L'actu porte RMC

RMC avec 7,7% d'AC (+0,3point) est aussi portée par une période d'actualité politique très forte. «Tous les indicateurs sont au vert, assure Cécilia Ragueneau, directrice générale de la station. Cela conforte nos choix et nous installe durablement en haut du paysage des radios généralistes. Ces résultats valident notre positionnement éditorial sur le sport et l'actu politique. Les succès de Bourdin direct avec 227 000 auditeurs en plus et des Grandes Gueules avec 100 000 auditeurs supplémentaires vont de pair avec des scores très forts pour leur diffusion à la télévision. Il n'y a donc pas de canibalisation, mais une puissance dans chacun des univers.»

Europe 1 poursuit sa chute

Europe 1 a enregistré 7,1% d'audience cumulée, soit une baisse de 0,7 point en un an et enregistre ainsi son plus bas niveau d'audience historique. Le grand chantier orchestré par Frédéric Schlesinger et Emmanuel Perreau (venus de Radio France) doit enrayer une chute des audiences en cours et pour la quatrième saison consécutive. Patrick Cohen en est la figure de proue puisqu'il incarnera l'âme de la nouvelle matinale dès la rentrée. 

La première radio musicale NRJ recule légèrement, de 0,3point, à 10,5%, tandis que sa concurrente Skyrock progresse de 0,4point, à 6,5%. Fun Radio reste à 6,1%, subissant l'impact, selon elle, des corrections de Médiamétrie.

Enfin, cette vague est stable pour le groupement des Indés Radios qui obteniennent 15,3% en AC, en recul de 0,1point en un an.

Envoyer par mail un article

Les audiences des stations en avril-juillet 2017

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.