Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Médias

Le groupe Aufeminin se porte bien

21/07/2017 - par Thomas Pontiroli avec AFP

La concurrence vive sur les médias en ligne n'a pas entamé la progression de l'éditeur de sites Aufeminin, en croissance au premier semestre 2017.

L'éditeur de sites internet Aufeminin a annoncé jeudi 20 juillet un chiffre d'affaires en progression de 5,2% sur un an au premier semestre et la poursuite de sa transformation «dans un environnement en forte mutation», soumis à une concurrence très vive. Le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 53,7 millions d'euros dans des marchés très contrastés, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Sur le marché français, le chiffre d'affaires de 25,1 millions d'euros a été «en très légère croissance», tiré par l'activité d'Aufeminin et de My Little Paris. À l'international, le chiffre d'affaires ressort à 28,6 millions d'euros, en progression de 8,6% bénéficiant «des excellentes performances de Livingly Media sur le marché américain et de My Little Paris au Japon», précise le groupe.

Mutation du marché de la pub

«Le groupe aufeminin poursuit sa croissance, dans un environnement en mutation et une concurrence exacerbée avec, notamment, une accélération des transformations du marché européen de la publicité en ligne», a souligné Marie-Laure Sauty de Chalon, PDG du groupe, citée dans le communiqué. «Notre évolution souligne la pertinence de nos choix stratégiques, notamment nos développements dans le programmatique et le e-commerce, et nous allons accélérer notre transformation et adapter nos structures plus rapidement pour y faire face», a-t-elle ajouté.

Vers une hausse des investissements

Les investissements nécessaires à la transformation «devraient peser sur la performance du groupe au premier semestre», indique le groupe qui publiera ses résultats le 14 septembre.

L'éditeur de sites internet, détenu à 78,43% par le groupe allemand Axel Springer, a subi un recul de 67% en 2016 de son bénéfice net, après un exercice 2015 gonflé par une cession, et a mis le cap vers la publicité automatisée et le e-commerce via les plateformes sociales pour transformer son modèle.

Envoyer par mail un article

Le groupe Aufeminin se porte bien

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.