Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Télévision

Hémorragie d'abonnés à Canal+

01/09/2017 - par La Rédaction

Les abonnés directs à Canal+ passent sous les 5 millions...

Canal+ a vu le nombre de ses abonnés directs passer en France sous la barre des 5 millions à la fin juin, a annoncé sa maison mère Vivendi ce 31 août, même si de nouveaux accords avec les opérateurs télécoms ont compensé la baisse.

La filiale de TV payante affiche au total près de 8 millions d'abonnés en France, selon les résultats du premier semestre publiés par Vivendi. Mais les clients abonnés directement à Canal+ passent sous la barre des 5 millions, contre 5,5 millions un an plus tôt et 5,25 millions fin 2016.

Le solde de 3 millions d'abonnés est apporté par de nouveaux partenariats que Canal+ a lancé avec les opérateurs Orange et Free en novembre.

 

Offres modulables

 

Pour juguler l'hémorragie d'abonnés, Vivendi a dévoilé l'an dernier un éventail de nouvelles offres modulables, mettant fin à son offre unique à environ 40 euros, et des accords de distribution avec les opérateurs.

Canal+ veut ainsi élargir sa base d'abonnés même si cela suppose des marges réduites et un partage des précieuses données clients. Canal+ a annoncé en août un autre partenariat avec Bouygues Telecom pour une offre d'entrée de gamme destinée aux familles.

«Le redressement de Canal+ est en cours et commence à donner des résultats», a déclaré Arnaud de Puyfontaine, président du directoire de Vivendi au cours d'une conférence pour les analystes.

Au mois d'août, le groupe a dit avoir vu doubler le recrutement de nouveaux abonnés en un an, grâce à l'engouement pour la Ligue 1 suscité par l'arrivée de la star du football Neymar au PSG.

 

Hausse à l'étranger

 

Au niveau du groupe, Vivendi a vu son bénéfice net chuter de 80,7% au premier semestre à 176 millions d'euros. Son chiffre d'affaires a progressé de 7,8% à 5,437 milliards. Si le chiffre d'affaires de Canal+ à l'étranger a augmenté de 6,2% au premier semestre, celui de son activité de TV payante a reculé de 5,3% en France.

Celui de la TV gratuite a décru en raison notamment d'une sanction imposée par le CSA à sa chaîne C8, qui a dû payer 3 millions d'amende pour un canular jugé homophobe dans l'émission phare de Cyril Hanouna Touche pas à mon poste.

La rentabilité a progressé au deuxième trimestre en grande partie grâce à la filiale de musique enregistrée Universal Music Group (UMG) dont les revenus ont décollé de plus de 15% grâce au streaming.

«Universal Music Group a fourni une performance exceptionnelle», selon Arnaud de Puyfontaine, qui a cité le hit portoricain «Despacito», succès de l'été, avec un record de plus de 5 milliards de streams.

Envoyer par mail un article

Hémorragie d'abonnés à Canal+

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.