Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Régie

Criteo part en croisade contre Amazon

11/10/2017 - par D.S.-G., avec AFP

Poids lourd de la publicité numérique grâce à sa technologie de ciblage des internautes, Criteo veut à présent renforcer sa force de frappe en lançant une «coopérative de données» à destination des e-commerçants, explique son PDG, Eric Eichmann, dans un entretien avec l'AFP. En ligne de mire, les mastodontes du e-commerce, Amazon ou Alibaba, qui disposent de milliards de données tirées des achats faits sur ces sites mais également des articles que les internautes regardent, des listes qu'ils font...

«Amazon voit 300 milliards de dollars de ventes sur son écosystème et voit toutes les données avant l'achat: les produits qu'on a regardés, les intentions d'achat, et ils utilisent ces données pour faire des recommandations mais aussi pour garder les gens dans leur écosystème», souligne Eric Eichmann. Et le PDG de Criteo d'ajouter : «pour concurrencer Amazon et se battre à armes égales, les distributeurs se rendre compte qu'il faut collaborer».

C'est dans cette logique que le groupe français, coté sur le Nasdaq, veut élargir à présent ses solutions publicitaires en proposant aux e-commerçants et aux marques de mutualiser leurs données consommateurs afin parvenir à mieux cibler leurs clients et ainsi rester dans la course. «Notre vision est de construire l'écosystème du commerce marketing le plus performant et ouvert pour pouvoir connecter les consommateurs aux produits qu'ils désirent», détaille Eric Eichmann, alors que le groupe a dévoilé le 10 octobre deux nouveaux outils marketing basés sur ce principe.

16 000 commerçants

Le groupe français, qui travaille avec pas moins de 16 000 commerçants et des milliers d'éditeurs, fait valoir qu'il agrège les données, anonymisées, de 550 milliards de dollars de transactions par an. «Il y a cinq ans, c'était impensable que des distributeurs comme les Galeries Lafayette soient d'accord pour que l'on utilise leurs données pour faire voir d'autres produits que les leurs aux clients», remarque-t-il. Depuis, un changement de culture a eu lieu. «Les e-commerçants se sont rendus compte qu'il fallait avoir une échelle suffisante, une taille critique de data qui permette de faire des choses.»

Criteo a aussi annoncé le 10 octobre qu'il se lançait dans la publicité vidéo, un format dont il était absent jusqu'à présent. «On commence la publicité vidéo personnalisée, avec des visuels et des musiques adaptées [aux goûts des internautes]. On pense que les prix vont descendre et que la pub vidéo va devenir plus importante», souligne Eric Eichmann.

Envoyer par mail un article

Criteo part en croisade contre Amazon

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.