Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

magazines

La presse ludique

25/07/2013 - par Delphine Le Goff

Les magazines de jeux jouissent d'un lectorat fidèle mais vieillissant, et doivent multiplier les innovations.

Amateur de mots croisés, en treize lettres: cruciverbiste. Les fous de grilles disposent d'un terrain de jeu en constante expansion, avec une offre pléthorique. Pourtant, entre 2011 et 2012, ce segment de presse n'a pas été à la fête, avec une baisse de sa diffusion France payée de 18,2%.

«Le marché souffre car il est très concurrentiel», reconnaît Tommaso Albinati, directeur d'édition chez Mondadori France, qui publie Télé Star Jeux (DFP 2012: 90 544 ex.), Closer Jeux, des hors-séries de Pleine Vie et les récents Slam, Fort Boyard et Des Chiffres et des lettres, inspirés de formats de France Télévisions. «Mais la presse jeu bénéficie encore d'un gros potentiel», assure-t-il.

Pascale Socquet, éditrice chez Prisma Médias (Femme actuelle Jeux, 143 271 ex.), considère quant à elle que «ce marché est un bijou, avec une demande stable, exigeante, en attente d'innovation». Le cœur de cible? Plutôt féminin et senior, ce qui n'est pas pour étoffer le portefeuille publicitaire de ces titres. «Le modèle économique se fonde quasi exclusivement sur la vente au numéro», précise Tommaso Albinati. Les prix faciaux sont d'ailleurs assez élevés, autour de 3 euros en moyenne.

Variantes créatives et culture générale

Pour recruter de nouveaux lecteurs, les éditeurs développent les applications numériques: Télé Star Mots fléchés et Mots croisés chez Mondadori France, Femme Actuelle Jeux chez Prisma Médias. Chez Lagardère Active (Télé 7 Jeux, 172 559 ex., Télé 7 Jours Jeux, 109 005 ex.), les applis Télé 7 Jeux et Télé 7 Jours Jeux ont été lancées en juin.

Avec une difficulté, comme le relève l'éditrice Claire Léost, «les mobinautes attribuent une valeur faible à ces jeux, et ne sont pas prêts à débourser beaucoup». En l'occurrence, 90 centimes d'euros pour 50 grilles de mots fléchés ou croisés.

Pour continuer à séduire le lectorat papier, les éditeurs adoptent une logique de déclinaison, surtout l'été, période de grosses ventes pour cette presse dont la saisonnalité (été et Noël) est très forte. Prisma Médias a lancé le 19 juillet Femme Actuelle Jeux Voyage. «Nos lectrices attendent des variantes créatives sur les jeux (mots cassés, mots coupés, etc.) mais aussi un contenu éditorial, de la culture générale», remarque Pascale Socquet. Avec la version papier de Fort Boyard, Mondadori France espère «conquérir une cible plus jeune», explique Tommaso Albinati.

Lagardère Active joue sur la détente et le people, avec le hors-série jeux de Ici Paris, ou encore l'appli Public, qui contient des quiz, jeux des sept erreurs, etc. Les seuls que la presse jeux n'amuse pas, ce serait peut-être les diffuseurs de presse. Comme l'explique l'un d'entre eux, «nous croulons, surtout cette année, sous les stocks de ludique, et les lecteurs ne s'y retrouvent pas forcément».

Envoyer par mail un article

La presse ludique

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.