Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

télévision

Le CSA ouvert à l'hypothèse d'une déréglementation de la publicité TV

06/09/2013 - par Amaury de Rochegonde

Christine Kelly, responsable du secteur de la publicité au CSA, a estimé au cours de la journée de l'Udecam, le 5 septembre salle Wagram, à Paris, qu'arrivait «peut-être le moment historique de faire sauter les verrous dans les secteurs interdits» de publicité à la télévision. Ce dossier concerne notamment les publicités promotionnelles de la grande distribution, actuellement bannies des antennes. De son côté, la publicité du cinéma «pourrait rapporter aux télévisions 20 à 50 millions d'euros», a-t-elle ajouté, rappelant qu'elle est déjà autorisée en radio, sur Internet, en affichage et sur la télévision de rattrapage. De son côté, Denis Olivennes, président de Lagardère Active, a déclaré: «Je ne suis pas sûr que la réglementation soit le premier des problèmes que nous rencontrons. L'idée que la réglementation soit l'alpha et l'omega de l'économie est une idée très française.» Le gouvernement a bouclé la consultation des acteurs lancée en juin, a indiqué la ministre de la Culture Aurélie Filippetti. Le CSA rendra un rapport en octobre au ministère sur les publicités du cinéma à la télévision, mais c'est au gouvernement de décider ou non de réformer le décret de 1992 sur les secteurs interdits.

Envoyer par mail un article

Le CSA ouvert à l'hypothèse d'une déréglementation de la publicité TV

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.