Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

télévision

Le sport féminin en mal de visibilité

03/10/2013 - par Bruno Fraioli

Kantar Sport montre que le sport féminin est bien exposé à la télévision. Mais les équipes de France féminines bénéficient rarement d’une visibilité en clair.

Le sport à la télévision, une question d'hommes? Non, répond Kantar Sport. La saison passée, c'est l'équipe de France féminine de handball qui a été la plus exposée de toutes les autres élections nationales (football, rugby, handball et basket-ball), hommes et femmes. Avec 44 heures de diffusion, entre les directs et les magazines sur les chaînes généralistes nationales et de sport, les handballeuses devancent leurs homologues masculins et les basketteuses, à la troisième place sur ce critère, devant le XV de France de rugby et l'équipe de France de football… masculine.

«Le débat sur l'exposition du sport féminin n'en est réellement pas un, affirme Virgile Caillet, directeur de Kantar Sport. Le souci est plutôt l'exposition et la visibilité, car les filles n'ont pas l'honneur des chaînes gratuites.» Toutes les équipes de France féminines sont sur les chaînes sportives et payantes. Les footballeuses font exception: leurs droits ont été acquis par D8… qui ne diffuse quasiment plus leurs matchs.

«Un potentiel d'audience»

L'équipe de France masculine de football, visible sur TF1 et M6, écrase toutes les autres, avec près de 170 millions d'euros de retombées en équivalent espace publicitaire. Le XV de France, sur France Télévisions, suit (34 millions), devant l'équipe de France masculine de handball (22 millions). Les basketteuses n'atteignent pas 20 millions et les handballeuses moins de 10 millions. «Les chaînes généralistes cherchent l'événementiel et les chaînes de sport premium n'ont ni le temps ni la volonté de développer le sport féminin, qui pourtant possède un potentiel d'audience, explique Arnaud Simon, directeur général d'Eurosport France. C'est intéressant pour nous car la féminisation de notre chaîne est une obligation.»

Envoyer par mail un article

Le sport féminin en mal de visibilité

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.