Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Twitter ou le «médiaplanning de l'instant»

11/10/2013 - par Capucine Cousin

Le nouveau directeur général de Twitter France, Olivier Gonzalez, prenait la parole pour la première fois le 10 octobre, lors du Hub Forum Paris, deux journées de conférences autour des nouveaux médias. Extraits.

Olivier Gonzalez, arrivé fin août à la direction générale de Twitter France, faisait son premier tour de piste - il n'accepte pas pour l'instant les demandes d'interview - lors du Hub Forum Paris, pour une «keynote» de dix minutes, millimétrée, très orientée marketing.

Pour lui, Twitter permet de «qualifier le moment, qualifier l'instant». Au point de devenir un média alternatif: «Tous ces grands moments de la vie, telle la chute du mur de Berlin, vous les avez suivis à la TV, à la radio, avec un petit décalage, c'était le travail de reporters. Aujourd'hui, ces événements, vous les vivez dans l'instant: lors des attentats de Boston, il y a des milliers de reporters avec un smartphone», ose-t-il.

Twitter peut donc se substituer aux intermédiaires classiques. Désormais, un événement comme les attentats de Boston «part d'un simple tweet de quelqu'un qui passait dans la rue, repris très rapidement par les médias traditionnels. Twitter est là, dans l'instant. Il est public. Sur Twitter, vous allez tweeter avec Barak Obama ou François Bayrou», insiste Olivier Gonzalez.

Saisir l'instant

Côté marketing, Olivier Gonzalez a insisté sur les avantages pour les marques. «C'est une plate-forme engageante: vous allez tweeter sur vos centres d'intérêt.» Le réseau social revendique «plus de 215 millions d'utilisateurs actifs [qui se connectent au moins une fois par mois]», et «75% d'utilisateurs [qui] viennent par mobile». L'avantage pour les marques: s'offrir un «médiaplanning instantané»: «Il faut saisir cet instant. Six secondes pour Vine, 140 signes pour aller à l'essentiel.»

Sans surprise, il a aussi insisté sur l'eldorado que représente la «social TV», alors que les téléspectateurs ont pris l'habitude de suivre une émission TV en ayant leur tablette ou leur smartphone à portée de main.

Contenus exclusifs

Comment profiter des instants collectés? «95% des conversations publiques sur le Web autour de la TV se passent sur Twitter. Ces deux médias se nourrissent l'un l'autre», affirme le directeur général du réseau social.

Aux Etats-Unis, «29% des shows live, tel le télécrochet Danse avec les stars, sont augmentés grâce à Twitter», révèle-t-il. En France, le partenariat avec TF1 permet ainsi d'offrir des contenus exclusifs aux internautes qui suivent le hashtag #dals: des teasers, les images de la prestation manquée d'un candidat, etc. «Pendant les entractes publicitaires ou à des moments bien pensés avec la chaîne ou le sponsor, cela permet d'envoyer des contenus», précise Olivier Gonzalez. Avec pour objectif de «toujours amener des gens vers la télévision».

«Comment associer vos marques à ces instants qui semblent anodins, comment engager votre marque sur un événement? Vous pouvez planifier le moment avec nous», a-t-il conclu.

Envoyer par mail un article

Twitter ou le «médiaplanning de l'instant»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.