Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Twitter démarre en trombe à Wall Street

08/11/2013 - par Capucine Cousin

L'entrée du bâtiment du New York Stock Exchange aux couleurs du petit oiseau bleu, des médias américains qui assuraient des «live» sur leur site Web: l'entrée en Bourse du réseau social, jeudi 7 novembre, était l'événement du jour sur la planète technologique, alors qu'il s'agit de la plus grosse introduction en Bourse dans le secteur depuis celle de Facebook en mai 2012.

Pour son premier jour de cotation, l'action Twitter (TWTR) a connu un démarrage en trombe. Lancé à 26 dollars (19,4 euros), le titre s'est envolé de plus de 70% en clôture, atteignant 44,90 dollars jeudi soir. A la fin de la journée, Twitter était valorisé à hauteur de 24,9 milliards de dollars. Au total, 70 millions d'actions ont été mises sur le marché, permettant de lever 1,82 milliard de dollars.

Lancement prudent

Twitter avait officialisé son intention d'entrer en Bourse le 13 septembre dernier, en 140 signes, sur sa plate-forme. Depuis, le service a misé sur la prudence. De fait, il s'agit d'éviter les déboires connus par Facebook au moment de se lancer en Bourse: son action avait chuté de 10% dès le deuxième jour de cotation, à cause de la surévaluation du titre et des doutes persistants quant à sa capacité à monétiser son audience mobile. Pour éviter de subir la même mésaventure, Twitter s'est efforcé de ne pas surestimer son prix d'introduction.

Reste que, malgré ce décollage porté par une forte attente, Twitter, qui revendique 200 millions d'utilisateurs actifs dans le monde, reste une start-up non rentable depuis son lancement il y a sept ans.

Piste de recettes

Le trimestre dernier, elle accusait encore une perte nette de 64,6 millions de dollars, pour un chiffre d'affaires de 168,6 millions. Pour progresser dans la publicité, dont il tire le plus clair de ses revenus, Twitter a lancé trois formats publicitaires, ainsi qu'une opération séduction auprès des annonceurs et des agences, dont en France, où il a ouvert un bureau en septembre.

Par ailleurs, il avait procédé au rachat le 10 septembre de Mo Pub, une société spécialisée dans la publicité ciblée en temps réel, pour quelques 350 millions de dollars.

Envoyer par mail un article

Twitter démarre en trombe à Wall Street

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.