Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Audiovisuel

La France obtient de Bruxelles le maintien de ses aides audiovisuelles et cinéma

15/11/2013 - par Amaury de Rochegonde

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a salué «une victoire majeure» le 14 novembre après l'adoption par la Commission européenne des nouvelles règles sur les aides publiques au cinéma et à l'audiovisuel. Le nouveau cadre des subventions permettra toujours aux Etats ou régions d'aider des œuvres, tout en imposant en échange que les tournages s'effectuent sur leur territoire, et non pas dans des pays à bas coût. Le texte maintient l'autorisation pour les collectivités accordant des aides, quel qu'en soit le montant, d'exiger qu'au moins 50% du budget du film - et jusqu'à 80% selon le montant des subventions - soit dépensé sur leur territoire, conformément à ce que prévoit le système français. Bruxelles voulait au départ réduire le lien entre aide et territorialisation, ce qui avait déclenché une levée de boucliers chez les professionnels du cinéma. Le CNC avait calculé que les délocalisations de tournages qu'aurait pu entraîner le texte menaçaient 10 000 à 16 000 emplois. Dans la foulée, la ministre a annoncé la tenue les 11 et 12 avril au Palais de Chaillot à Paris d'un «Forum sur l'Europe et la Culture».

Envoyer par mail un article

La France obtient de Bruxelles le maintien de ses aides audiovisuelles et cinéma

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies