Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

internet

Tensions ministérielles autour de l'inauguration du Google Lab

11/12/2013 - par Marion-Jeanne Lefebvre (avec AFP)

Fleur Pellerin, ministre déléguée à l'Economie numérique, a remplacé in extremis Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, qui a annulé mardi 10 décembre sa présence à l'inauguration du Google Lab «pour ne pas servir de caution» au géant d'Internet, pointé du doigt sur des sujets «comme la fiscalité ou la protection des données personnelles». Le Lab de Google est un espace de 340m2 destiné à faire se rencontrer les acteurs de la culture du monde entier et ses ingénieurs, accueilli au sein de l'Institut culturel du groupe, implanté à Paris, dans le IXe arrondissement. Le «boycott» d'Aurélie Filippetti a notamment été salué par l'Adami, société qui représente les artistes interprètes, et l'ADAGP, société française de perception et de répartition des droits d'auteur dans le domaine des arts graphiques et plastiques. 

Envoyer par mail un article

Tensions ministérielles autour de l'inauguration du Google Lab

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.