Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

L'actu vue par...

Philippe Larroque: «M6 ne peut prendre le risque de ternir son image»

26/10/2017 - par Marie-Caroline Royet

Philippe Larroque, directeur de la rédaction de TV Magazine, commente l'actualité de la semaine.

La déprogrammation de La France a un incroyable talent sur M6 après les accusations visant Gilbert Rozon.

La France a un incroyable talent est un programme de divertissement qui réunit toute la famille. Mettre en avant le juré Gilbert Rozon, accusé de harcèlement et d’agression sexuels, aurait été terrifiant. M6 ne pouvait pas se permettre de prendre le risque de s’associer à cette polémique, tant vis-à-vis de son auditoire (3,5 millions de téléspectateurs en moyenne, soit 16% de part d’audience) que des marques et des partenaires. Mieux vaut perdre les recettes publicitaires des émissions déjà tournées, soit l’équivalent de 3 millions d’euros, que prendre le risque de ternir son image.


L’ampleur des hashtags #Balancetonporc et #Metoo, dix jours après.

L’affaire Weinstein a déclenché un raz-de-marée incroyable, qui permet à la parole de se libérer. Je condamne, en revanche, la déferlante sur les réseaux sociaux qui laisse place à de la délation. Si tout le monde commence à dénoncer son voisin, ça rappelle des heures sombres qu’a connues notre société.


Facebook introduit du payant dans les Instant Articles.

Toutes les initiatives pour monétiser les contenus de la presse en ligne sont les bienvenues. Les grands groupes de médias restent lilliputiens face à ces géants qui captent la majeure partie des revenus publicitaires. La problématique aujourd’hui pour nous éditeurs, c’est de développer nos propres contenus, en garder la maîtrise et la gestion des abonnements, tout en participant au développement de l’information payante sur le numérique. On est dans une période d’expérimentation des modèles payants sur le web et on se rend compte qu’il n’y a pas encore un modèle unique qui s’avère performant.


Johan Hufnagel quitte Libération pour lancer un nouveau média vidéo, Loopsider.

Il y a une réelle appétence des lecteurs pour le format vidéo, surtout du côté des jeunes. Ces nouvelles formes de diffusion de l’information, que ce soit par l’image, le texte ou la vidéo, sont des initiatives sur lesquelles je suis très optimiste et qu’il faut applaudir. Mon inquiétude se porte plutôt du côté de Libération, un quotidien en difficulté économique et qui n’investit pas assez sur le web.


Les pays du G7 et les géants de l’internet s’accordent pour bloquer la propagande terroriste.

On ne peut qu’être favorable à ce type d’accord. Les géants de l’internet sont les seuls à avoir la capacité de mener une campagne d’information, de prévention et de sécurité au niveau mondial. Et même si la reprise de Raqqa par une coalition syrienne/kurde laisse présager un affaiblissement de l’Etat Islamique, sur internet, le combat n’est pas encore terminé. Internet reste le principal canal de diffusion des propagandes terroristes et, justement, le fait de perdre du territoire va redonner un élan à la profusion des contenus terroristes en ligne.


Le groupe Discovery fait monter les enchères sur les droits de retransmission des JO Paris 2024.

La concurrence s’avère de plus en plus rude pour obtenir les droits de retransmission des événements sportifs. Les chaînes françaises étant habituées à payer moins cher les droits de retransmission des Jeux olympiques que ceux de la Coupe du monde de foot doivent faire face à de nouveaux investissements colossaux. Quand on voit la bagarre pour diffuser des passages d’événements sportifs, que ce soit au niveau des opérateurs télécoms ou des géants de l’internet, on a de quoi s’inquiéter, car les sommes investies deviennent totalement déraisonnables. Difficile pour les opérateurs locaux et historiques de s’implanter après coup.


Les 30 ans de TV Magazine.

Pour l’occasion, nous avons sorti un numéro spécial de 30 pages sur les 30 dernières années de l’histoire de la télé. Depuis notre création, la télévision a connu un véritable Big Bang, avec par exemple la privatisation de TF1, le lancement de la Six, l’arrivée de la TNT… TV Magazine reste un très beau titre, avec une puissance inégalée: chaque semaine, 4,6 millions d’exemplaires sont vendus.

Envoyer par mail un article

Philippe Larroque: «M6 ne peut prendre le risque de ternir son image»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.