Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Télécom

Les ventes de smartphones ralentissent

03/11/2017 - par D.S.-G., avec AFP

Les ventes mondiales de smartphones ont grimpé de 2,7% au troisième trimestre, pour atteindre 373,1 millions d'unités écoulées, selon les chiffres du cabinet IDC publiés le 2 novembre, au moment où sort l'iPhone X, qui marque les 10 ans du modèle d'Apple. «Malgré le taux de croissance annuel qui reste bas, le fait qu'il soit positif à l'orée des fêtes de fin d'année est le signe que le secteur a encore de l'élan», ont commenté les analystes du cabinet, notant que la hausse s'inscrit à +7,4% par rapport au second trimestre.
«Dans son ensemble, l'industrie continue à croître, mais à un rythme beaucoup plus lent que ces dernières années. Ce qui est clair c'est que les fabricants qui ne sont pas dans les cinq plus gros continuent à se battre tandis que les leaders sont en train de se diviser en deux camps», a résumé Ryan Reith, analyste d'IDC, cité dans le communiqué.

4e trimestre compétitif
«Il y a d'abord ceux qui sont capables de vendre de gros volumes dans le haut-de-gamme - en gros, Samsung, Apple et Huawei et ce, malgré les lancements de Google, Essential, LG et d'autres. Ensuite, quelques autres fabricants chinois qui progressent de façon spectaculaire hors de Chine», poursuit-il. «Avec l'avalanche de lancements de modèles phares haut de gamme (...), le quatrième trimestre sera extrêmement compétitif», a ajouté son collègue Anthony Scarsella.

Selon IDC, la hausse des ventes du dernier trimestre ne dépassera pas 1% en raison de la disponibilité initiale limitée de l'iPhone X et parce que les prix «plus hauts que la normale» de beaucoup d'appareils sont susceptibles de pousser les consommateurs à attendre que les prix baissent après Noël ou à choisir un modèle plus abordable.
Le trio de tête reste inchangé selon IDC: le sud-coréen Samsung est le premier vendeur avec 22,3% du marché mondial, suivi de l'américain Apple avec 12,5% puis du chinois Huawei avec 10,5% de parts de marché. Viennent ensuite deux autres groupes chinois : OPPO (8,2%) et Xiaomi (7,4%), qui a doublé ses livraisons sur un an pour atteindre 27,6 millions d'unités.

  

Envoyer par mail un article

Les ventes de smartphones ralentissent

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.