Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Télévision

Canal+ stoppe l'hémorragie de ses abonnés en France

17/11/2017 - par D.S.-G., avec AFP

Pour la première fois depuis trois ans, le nombre d'abonnés individuels en France a légèrement progressé au troisième trimestre, à 4,99 millions.

Alors que sa base d'abonnés directs se réduisait continuellement depuis 2015, le groupe de télévision payante Canal+ a annoncé pour le troisième trimestre un léger gain de 1 000 abonnés, à 4,99 millions. «Incontestablement, Canal+ se redresse. Nous avons stabilisé le nombre d'abonnés individuels en France par rapport au trimestre précédent, à 4,99 millions. Il y a même une légère progression, ce qui n'est pas arrivé depuis 3 ans», a confirmé Maxime Saada, directeur général de Canal+ dans une interview aux Echos suite à la publication des résultats trimestriels de la maison mère du groupe, Vivendi, le 16 novembre.
De 5,4 millions d'abonnés directs au 30 septembre 2016, Canal+ était tombé à 5,25 millions fin 2016 et sous la barre des 5 millions à la fin juin 2017, sous l'effet de la concurrence de BeIn Sports ou SFR dans le sport ou Netflix dans le cinéma et les séries. Canal+ commercialise aussi depuis 2016 ses offres via les opérateurs télécoms, qui lui ont fourni un peu plus de 3 millions d'abonnés au troisième trimestre, pour un total de 8 008 millions d'abonnés.

Production de séries

Canal+ pense «que la télé payante peut progresser en France avec les nouvelles offres couvrant toutes les gammes de prix et sans engagement que nous avons mises en place. Nous allons continuer à lancer de nouvelles offres dans les mois qui viennent», a promis Maxime Saada. «Nous allons lancer une activité de production de séries en France, qui comme Studiocanal dans le cinéma, pourra produire pour nous et pour les autres chaînes, françaises et étrangères», a-t-il ajouté.

Sur neuf mois, le chiffre d'affaires du groupe Canal+ dans son ensemble a reculé de 2%, entraîné par une baisse de 4,2% de ses activités en France et malgré une hausse de 5,1% de ses filiales étrangères en Pologne, en Afrique et au Vietnam.

De son côté, Vivendi a publié un chiffre d'affaires de 3,184 milliards d'euros, en hausse de 19,3% en prenant en compte Havas, et de 2,7% sans Havas. Le bénéfice net part du groupe a reculé de 15,4% au troisième trimestre, à 223 millions d'euros. Le groupe Havas a publié séparément un chiffre d'affaires en ralentissement de 2,2% au troisième trimestre mais quasi stable (+0,1%) en organique, pénalisé notamment par ses marchés européens.

Envoyer par mail un article

Canal+ stoppe l'hémorragie de ses abonnés en France

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W