Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Presse

Les tops et les flops de l'audience 4 supports des marques de presse

14/12/2017 - par Caroline Bonacossa

Publiée ce jeudi 14 décembre 2017, la dernière étude One global portant sur la 4e vague 2017 des lectures print et numériques des marques de presse montre que la lecture de la presse continue de progresser chaque mois grâce à l'audience numérique qui touche 76% des Français .

Elle progresse de 0,6% par rapport à la même vague en 2016. 97,4% de la population française soit 51,1 millions de Français déclarent lire la presse chaque mois, quels que soient les supports de lecture.

Ces lecteurs se répartissent ainsi sur les différents supports : 45% exclusifs print, 22% de dupliquants, 15% d'exclusifs mobile, 14% d'exclusifs ordinateur et 4% d'exclusifs tablette. 

L'audience numérique est en progression de 2 points, avec 76% des Français qui lisent au moins une marque de presse en version numérique (mobile, ordinateur ou tablette) chaque mois. Soit 40,1 millions de lecteurs. En matière de lecture numérique, l'usage en mobilité (mobile et tablette) progresse (+5 points) avec 59% des Français lecteurs de presse sur supports numériques : 53% (+6 points) lisent au moins une marque de presse sur mobile et 24% (-1 point) sur tablette.

La répartition des lectures

Les lectures de la presse en numérique représentent 53% des lectures de marques de presse, soit 25% mobile, 19% ordinateur et 9% tablette. 47% des lectures se font sur le print.

Parmi les catégories sur-représentées dans l'usage de mobile, citons les femmes de 15-24 ans (47% uniquement mobile); 29% des CSP+ ont recours au mobile et à la tablette et 37% des 25-34 ans utilisent uniquement le mobile ou la tablette.

Le top 20 des marques de presse

Le couplage PQR 6 arrive en tête avec 40,583 millions de lecteurs (Brand 30J), devant Le Figaro 23,662 millions et Le Monde 22,708 millions, qui passe en un an de la 4e à la 3e place au détriment de 20 Minutes 21,661 millions. Le Parisien/Aujourd'hui en France avec 20,560 millions passe de la 6e à la 5e place. Femme actuelle est la première marque de presse féminine avec 19,484 millions suivie par Télé Loisirs, première marque de presse télé avec 18,659 millions mais qui perd deux places, passant de la 5e à la 7e place. 

Capital, Première, Biba, Challenges et La Croix montent en puissance

Les progressions les plus importantes concernent Capital  (42e, +13 places), Première (62e, +12), Biba (70e), comme Challenges (33e) et La Croix (52e) gagnent 8 places. Santé Magazine progresse (44e, +7), Géo est à la 39e place (+6) comme Système D (65e). Quant à Marianne (34e), Parents (48e), Prima (63e) L'Alsace (76e), ils ont progressé de 5 places. Enfin, So Foot et Vanity Fair font leur apparition dans ce classement. 

Les Inrockuptibles, Courrier International et une partie de la PQR en recul

Certaines marques de presse sont à la peine comme Les Inrockuptibles (55e,- 9), des titres de la presse régionales (La Voix du Nord (40e,-6), L'Est républicain (58e,-6), Les Dernières nouvelle d'Alsace (68e,-7), Le Républicain Lorrain (72e,-7) Paris Normandie (74e,-5). Courrier International est 45e (-5) et Top santé 36e (-4).

Envoyer par mail un article

Les tops et les flops de l'audience 4 supports des marques de presse

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.