Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Procès

Affaire Mathieu Gallet : Françoise Nyssen s'en remet au CSA

16/01/2018 - par Caroline Bonacossa avec l'AFP

La ministre de la culture a pris la parole suite à la condamnation de Mathieu Gallet pour favoritisme lors de son mandat à la tête de l'INA.

Ce mardi 16 janvier, dans Le Monde, Françoise Nyssen durcit ses propos à l'encontre de Mathieu Gallet, président de Radio France, l'appelant à «tirer les conséquences» de sa condamnation pour favoritisme, dans une déclaration au journal Le Monde. «Il appartient à l'intéressé d'en tirer les conséquences, ainsi qu'au Conseil supérieur de l'audiovisuel, légalement compétent», a déclaré au quotidien la ministre à propos de Mathieu Gallet. «Un dirigeant d'entreprise publique condamné pour favoritisme, ce n'est pas une situation acceptable», a-t-elle poursuivi.

Cette déclaration marque un durcissement de ton par rapport à la veille.

 

La ministre de la Culture Françoise Nyssen avait manifesté lundi son «attachement» à «l'exemplarité» des dirigeants des établissements publics, après la condamnation pour «favoritisme» de l'ex-patron de l'INA et actuel PDG de Radio France Mathieu Gallet, tout en précisant que seul le CSA avait le pouvoir de défaire son mandat. 

 

Réunion du CSA le 17 janvier

 

«La ministre de la Culture réaffirme son attachement au respect des règles de la commande publique et à l'exemplarité des dirigeants des établissements et des entreprises publiques», indiquait le communiqué transmis lundi soir par le ministère. «Ces exigences sont le fondement indispensable de la confiance de nos concitoyens dans l'action publique», ajoute Françoise Nyssen, rappelant que «la loi en vigueur donne aujourd'hui au seul Conseil supérieur de l'audiovisuel le pouvoir de nommer et de défaire les mandats des dirigeants des sociétés de l'audiovisuel public».

La ministre avait aussi souligné que «la réflexion en cours sur la transformation de l'audiovisuel public prévoit l'évolution des modes de nomination, avec pour objectif de garantir l'indépendance des médias, tout en renforçant la responsabilité des dirigeants devant leur conseil d'administration».

 

Le CSA doit se réunir en séance plénière mercredi 17 janvier. Prendra-t-il une décision à l'encontre du dirigeant de Radio France qu'il a nommé? Il s'agirait d'une première en la matière...

Envoyer par mail un article

Affaire Mathieu Gallet : Françoise Nyssen s'en remet au CSA

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.