Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Digital

La semaine des réseaux sociaux en 5 actus business

23/03/2018 - par CDQ

Nouvelles fonctionnalités, nouveaux formats, nouvelles études ou nouvelles sources de monétisation... Chaque jour, l’actualité des réseaux sociaux est riche. Pour se repérer dans ce flot d’innovations, Stratégies décrypte les annonces les plus importantes.

  • Les budgets média transférés vers Instagram à cause de l'algorithme de Facebook

D'après les données recueillies par Socialbakers, spécialisé dans l'analyse des réseaux sociaux, un important mouvement est en cours: les marques commencent à transferer leur budget marketing vers Instagram suite aux changements de l’algorithme régissant le fil d’actualité sur Facebook. Facebook reste dominant en termes de revenus publicitaires, mais les parts d’Instagram augmentent rapidement. Au cours des six derniers mois, la part de revenus publicitaires d’Instagram a augmenté de 15% d’une année sur l’autre. Si cette tendance se poursuit pendant les six à neuf mois à venir, la majorité des annonces publicitaires se ferait sur Instagram, assure Socialbakers.

  • Pour pousser son service payant, Google va inonder YouTube de publicités

Lyor Cohen, directeur des services musicaux de YouTube, a levé le voile, dans un entretien à Bloomberg, sur un pan de la stratégie de Google concernant la version payante de Youtube. Comment amener des utilisateurs, habitués à la gratuité des services de Google, à payer pour du contenu? L'idée de la firme de Mountain View pourrait se résumer à deux mots : «séduire et frustrer». La plateforme va cibler les utilisateurs qui consomment surtout de la musique sur Youtube, en mode streaming musical, et les exposer à plus de publicités.

  • Instagram et Pinterest se mettent au shopping

Coup sur coup, les deux réseaux sociaux lancent leurs outils d'e-commerce en France. Instagram met à disposition des marques la fonctionnalité «Shopping» qui permet de taguer des produits dans les publications organiques. Les internautes ont ainsi directement accès aux détails du produit, à son prix, et peuvent être redirigés vers le site marchand. En parallèle, Pinterest déploie son outil «Shop the Look» qui insert des liens dans les images afin d'accèder aux produits sur l'e-shop de la marque.

  • Facebook s'excuse et reconnaît des «erreurs»

Après les polémiques des derniers jours à propos de l’utilisation de données personnelles par les Britanniques de Cambridge Analytica, Mark Zuckerberg a présenté ses excuses. Une stratégie qui pourrait ne pas suffire vu la mobilisation des internautes mais aussi des institutions américaines.

Le réseau social aux 2,13 milliards d'utilisateurs est coeur d'un scandale sur l'utilisation de données personnelles recueillies sur sa plateforme. D'après une enquête du New York Times et du Guardian, Cambridge Analytica, une société privée de communication stratégique et d'analyse de données liée au Parti républicain américain, aurait récupéré les données de 50 millions d'utilisateurs et s'en serait servi pour élaborer un logiciel permettant de prédire et d'influencer le vote des électeurs. L'application «thisisyourdigitallife» s'affichait sur Facebook comme «une application de recherche utilisée par les psychologues». Quelque 270 000 personnes l'ont téléchargée, permettant à son développeur d'accéder à des informations comme la ville renseignée sur les profils ou les contenus likés...

Le réseau social a déclaré avoir suspendu Cambridge Analytica. La Commission européenne s'apprête à demander des «clarifications» au géant américain. Deux jours après la publication de ces informations, Facebook perdait près de 6% ce lundi en Bourse de New York.

  • Bruxelles cherche à mieux taxer les géants du net

L’Union européenne a lancé une offensive afin de taxer de manière plus efficace les géants du net. Alors que Facebook est dans la tourmente, les discussions s’annoncent animées. L'UE a déclenché mercredi une offensive pour mieux taxer les géants du net, dont Facebook, éclaboussé par un scandale sur la protection des données, sur fond de menace de guerre commerciale avec les Etats-Unis. Ce projet de la Commission européenne a été présenté dans un contexte déjà tendu entre les Etats-Unis et les Européens, au bord d'une guerre de l'acier. « Nos règles mises en place avant l'existence d'internet ne permettent pas (...) d'imposer les entreprises numériques opérant en Europe », a martelé le Commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici, dénonçant un « trou noir » fiscal « qui s'agrandit toujours plus », lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

Envoyer par mail un article

La semaine des réseaux sociaux en 5 actus business

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W