Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

L'actu vue par...

Renaud Dély : « Le mouvement des gilets jaunes est à la fois passionnant et inquiétant »

22/11/2018 - par Caroline Bonacossa

Renaud Dély, intervieweur politique dans la matinale de Franceinfo et joker du magazine « 28 minutes » d’Arte.

Le mouvement des gilets jaunes.

Il est novateur parce qu'il s’affranchit de tout cadre organisé par rapport à un chef, une hiérarchie ou même un porte-parole. Il illustre la crise de civisme contemporain que l’on traverse, visible dès l’élection présidentielle scellée par la victoire du dégagisme. Les individus ne se reconnaissent plus dans les corps intermédiaires, syndicats ou partis politiques. Il traduit une désespérance et un repli individuels et s'exprime via un réflexe tribal. On peut s’interroger sur ses similitudes avec le mouvement 5 étoiles italien, né d’un blog avant de connaître une propagation extrêmement rapide. En tout cas, ce mouvement est le révélateur d’une crise que l’on traverse. En fait, il est à la fois passionnant et inquiétant.


Le Black Friday qui se popularise en France.

Un peu comme pour Halloween, c’est la grande richesse et la force des entreprises commerciales de convertir la France à un marketing venu d’ailleurs. Et je note que le Black Friday s'étend dans l'Hexagone tandis que les célébrations du Beaujolais nouveau reculent. Les modes de consommation deviennent mondiaux. Dans cette dynamique, internet joue un rôle majeur.


L’interview donnée à nouveau à TF1 par le président de la République.

Emmanuel Macron a laissé transparaître des propos peu amènes sur le service public dès sa campagne électorale et il a poursuivi depuis son élection, avec la formule « la honte de la République ». Son entourage aussi fait preuve de méfiance, voire d’hostilité à l’égard du service audiovisuel public. Des considérations que je trouve injustes et injustifiées. Mais le président de la République finira par changer d’avis. Il ne peut pas mettre ainsi à l’index ces antennes. Peut-être imagine-t-il davantage s’adresser à la France des gilets jaunes en choisissant TF1. À gros traits, est-ce que ces choix ne correspondent pas à une première partie du quinquennat où il s’est acharné à diviser et affaiblir la droite, censée être plus présente sur TF1 ? À terme, ces choix ne peuvent que lui nuire.


Les audiences toujours en baisse d'Europe 1

Europe 1 est une grande marque patrimoniale, que j’écoutais souvent ado. Et l’on voit à quel point en matière d’audience, on dégringole l'escalier rapidement alors que l’on ne remonte que marche après marche. Cette radio cherche son identité depuis longtemps entre cadres sup, France active ou populaire, souvent favorable au pouvoir en place. Ses actionnaires n’ont pas laissé assez de temps aux dirigeants et aux grilles pour s’installer ces dernières années. J’espère qu’il n’y aura pas de nouveau grand ménage. Je souhaite à Laurent Guimier, qui la dirige et que j’estime comme un très grand professionnel, d’avoir le temps nécessaire pour accomplir sa mission.


Le nouvel accord de distribution signé entre Canal + et TF1.

Dans un paysage audiovisuel morcelé et très concurrentiel, TF1 est toujours un colosse mais fragilisé. Quant à Canal+, elle avait un besoin impératif de cet accord. Il ressemble à un mariage de raison. Car les intérêts stratégiques à long terme ont eu raison de leurs divergences.


Le Figaro affiche 100 000 abonnés numériques

Je suis très impressionné par la qualité du Figaro numérique et par leur force de frappe, y compris via la vidéo. Leur réussite découle d’une dynamique entre une marque très identifiable, qui se positionne dans le débat public de façon très intéressante, et des moyens déployés, extrêmement spectaculaires et constants. C’est l'antithèse d'Europe 1. L’actionnaire a investi pendant longtemps et cela finit par payer. Pour avoir fait la majeure partie de mon parcours en presse écrite [Libération, Marianne, L'Obs], je sais à quel point la survie des titres de presse passe par la réussite de leur développement numérique.

Dentsu Aegis Network qui se rapproche de Sony

L’entertainment peut offrir un nouveau souffle aux agences de pub. Elle était très novatrice dans les années 80 et 90, marquée par de grands noms, extrêmement créatifs et considérés comme de véritables artistes. Ce rapprochement peut amorcer un nouvel âge d’or de la pub.

Envoyer par mail un article

Renaud Dély : « Le mouvement des gilets jaunes est à la fois passionnant et inquiétant »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W