Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

presse

L'AFP veut étendre à WhatsApp ses activités de fact-checking

14/12/2018 - par Delphine Soulas-Gesson

Présente sur le terrain du fact-checking depuis novembre 2017 à travers le blog AFP Factuel, en partenariat avec Facebook, l'Agence France-Presse veut accélérer ses activités dans la lutte contre la désinformation. Disposant déjà d'un compte Twitter, l'agence de presse se donne aussi pour ambition de développer le fact-checking sur la messagerie instantanée WhatsApp, où elle est déjà présente en Amérique Latine. L'AFP veut se renforcer sur ce continent et investir ce canal en Inde, où prolifèrent les fake news. Après la France, l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud, l'Asie et l'Afrique, sur lesquels travaillent 13 salariés entièrement dédiés au fact-checking, l'AFP veut par ailleurs se développer ses activités de vérification au Moyen-Orient, à partir du Liban.

Envoyer par mail un article

L'AFP veut étendre à WhatsApp ses activités de fact-checking

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.