Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Télévision

Audiences : les chaînes historiques regagnent du terrain

11/01/2019 - par Delphine Soulas-Gesson

À l’exception de M6, les chaînes historiques ont augmenté leur part d’audience en 2018 au détriment de celles de la TNT. Reste que la télévision compte de moins en moins de téléspectateurs.

On croyait les chaînes de la TNT parties pour grossir d’année en année mais 2018 a marqué un tournant. Selon les audiences annuelles publiées par Médiamétrie, les sept chaînes historiques (TF1, France 2, France 3, Canal+, France 5, M6 et Arte) ont regagné du terrain l’an dernier : +0,7 point comparé à 2017, à 59,3 % de part d’audience sur l’ensemble de l’année 2018. « Nous notons une bonne résistance des chaînes historiques du fait d’événements comme la Coupe du monde de football, des fictions inédites comme Good Doctor ou Jacqueline Sauvage. Il n’y a que les chaînes historiques qui peuvent financer ce type d’événements », estime Olivier Roberdeau, directeur screen chez Mindshare.

 

France 3 repasse devant M6

Sur les 4 ans et plus, TF1 gagne 0,2 point de part d’audience en un an, à 20,2 %, devant France 2 (13,5 %, +0,5 point) et France 3 (9,4 %, +0,3 point), qui repasse devant M6, en recul (9,1 %, −0,4 point). La tendance est la même sur les principales cibles commerciales. Sur les femmes responsables des achats 15-49 ans, TF1 gagne 0,5 point (à 22,7 %), M6 perd 0,6 point (à 15 %), tandis que France 2 progresse de 0,1 point (à 8,5 %). Chez les 25-49 ans, TF1 est à 20,3 % (+0,3 point), M6 à 13,3 % (−0,3 point) quand France 2 est stable, à 8,8 %.

Une fois n’est pas coutume, les chaînes historiques progressent aussi sur les 15-24 ans : +1,5 point pour TF1 (à 24 %), +0,7 point pour France 2 (à 8,4 %), +0,6 point pour France 3 (à 4,4 %) quand M6 est stable (à 12,4 %). À l’inverse, les chaînes jeunes de la TNT perdent du terrain sur cette cible : −0,7 point pour W9 (à 5,1 %), −0,2 point pour TFX (à 4,1 %), −0,9 point pour C8 (à 3,1 %) et −1,1 point pour NRJ12 (à 3,2 %).

 

Effet Gilets jaunes

« Les chaînes TNT qui avaient commencé à tirer leur épingle du jeu, comme RMC Découverte et RMC Story (ex-Numéro 23), s’en sortent bien, tout comme les chaînes info, qui ont tiré profit du Mondial et plus récemment des Gilets jaunes », relève Olivier Roberdeau. Après une année 2017 portée par les élections, BFMTV termine 2018 à 2,6 % (−0,1 point), devant LCI et CNews (0,7 %, +0,1 point pour les deux) quand Franceinfo est à 0,4 % (+0,1 point). Reste à voir l’impact que pourrait avoir sur les chaînes d’information la libération du canal 14 par France 4, annoncée pour 2020.

Au global, la durée d’écoute de la télévision a perdu 6 minutes en 2018, à 3h36. « Au-delà de la légère baisse de la DEI [durée d’écoute individuelle], nous devons être plus vigilants encore sur l’érosion de la couverture du média », s’alarme Olivier Roberdeau. Entre 2017 et 2018, le nombre moyen de téléspectateurs simultanés a reculé de 2,4 %, à 8,4 millions de téléspectateurs, soit 209 000 téléspectateurs de moins devant la télévision à chaque instant. Aucune chaîne n’est épargnée : le taux de couverture moyen quotidien de TF1 est par exemple passé de 45 % à 43,6 % en un an. « Aucun autre média que la télévision ne permet de toucher plus de 73 % de la population sur une journée », reconnaît tout de même Olivier Roberdeau



Envoyer par mail un article

Audiences : les chaînes historiques regagnent du terrain

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.