Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

audiovisuel

Levée de boucliers contre le projet de suppression de la redevance

01/04/2019 - par Permanence Quatre

Les organisations de l’audiovisuel et du cinéma (SACD, Scam, ARP, UPC, Uspa, SPI, La Guilde...) se sont déclarées, vendredi 29 mars dans un communiqué, «abasourdies» par les déclarations sur BFMTV et RMC par Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics, affirmant avoir proposé au président de la République et au Premier ministre, la suppression de la redevance audiovisuelle, «mettant ainsi en danger l’ensemble du secteur audiovisuel français en plus de l’audiovisuel public». Le communiqué rappelle que toutes les grandes démocraties européennes ont fait le choix d’une ressource pérenne et affectée et qu'il existait jusqu'à présent un consensus parlementaire sur l'idée d'étendre l’assiette de la redevance pour tenir compte des nouveaux usages. «Il est impératif de la remplacer par une contribution universelle, affectée de façon pérenne au service public, déconnectée de tout support et qui concernerait l’ensemble des foyers fiscaux», précise le communiqué, qui craint «la possibilité pour l’État de fixer chaque année et à sa guise le montant affecté aux entreprises publiques». Gérald Darmanin a proposé vendredi de supprimer la contribution à l'audiovisuel public, estimant que la suppression progressive de la taxe d'habitation allait compliquer sa perception. «Cela coûte cher d'adresser un impôt seul qui rapporte à peu près 120 euros», a-t-il argué. La redevance rapporte 3,2 milliards d'euros aux entreprises audiovisuelles publiques.

Envoyer par mail un article

Levée de boucliers contre le projet de suppression de la redevance

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.