Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Régie

Les Français apprécient de moins en moins les publicités ciblées sur internet, selon un sondage Odoxa

24/05/2019 - par Permanence Quatre

Un an après la mise en place du RGPD, un sondage Odoxa pour Saegus, SAP et Stratégies montre que les Français apprécient de moins en moins les publicités individualisées alors qu’ils les trouvent de plus en plus en performantes, selon un sondage Odoxa pour Saegus, SAP et Stratégies, réalisé les 15 et 16 mai auprès de 1000 personnes. 58% estiment que les publicités sur les sites de e-commerce ne correspondent pas à leurs profils ou à leurs goûts. Ils sont donc 42% à juger les publicités bien ciblées contre 37% en 2015. Parallèllement, ils sont 41% à déclarer apprécier que les sites leur proposent des produits qui correspondent à leur profil et à leurs goûts, contre 50% il y a quatre ans. Seuls 21% estiment qu’ils apportent des opportunités professionnelles. Les trois quarts (76%) se disent préoccupés par la collecte de leurs données. Toujours selon ce sondage, 83% des interviewés acceptent les conditions d’utilisation des sites et un Français sur deux les accepte sans même les lire, jugeant les mentions légales incompréhensibles. Seuls 16% préfèrent se déconnecter. Enfin, 57% reconnaissent ne pas avoir confiance en Google et Facebook pour mieux protéger leurs données personnelles.

Envoyer par mail un article

Les Français apprécient de moins en moins les publicités ciblées sur internet, selon un sondage Odoxa

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.