Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Médias

Le porno capte 96% des deepfakes

08/10/2019 - par TP/AFP

D'après la société Deeptrace spécialisée dans la lutte contre les deepfakes, les vidéos politiques font aussi de plus en plus l'objet de manipulations profondes.

La pornographie, et de plus en plus la politique, sont les premières victimes des deepfakes, ces vidéos truquées hyper-réalistes qui prolifèrent sur le net, selon une étude d'une firme spécialisée dans la sécurité en ligne.

L'immense majorité (96%) de ces deepfakes touche la «pornographie non consensuelle», utilisant des images de femmes, souvent célèbres, dans des vidéos manipulées grâce à l'intelligence artificielle, selon l'enquête de l'entreprise Deeptrace –qui se décrit comme le premier anti-virus contre les deepfakes–, basée à Amsterdam, publiée lundi 8 octobre.

Quelque 15 000 vidéos de ce genre ont été repérées au cours des sept derniers mois, selon l'étude. Quatre sites «spécialisés» ont été visités plus de 100 millions de fois, «ce qui démontre l'existence d'un marché pour les sites hébergeant des deepfakes pornographiques, et une tendance qui va s'accentuer à moins que des mesures décisives ne soient prises», a déclaré sur son blog Giorgio Patrini, directeur général de Deeptrace.

Des cas graves en politique

Mais le phénomène commence aussi à «avoir un impact significatif dans la sphère politique», a relevé Giorgio Patrini, citant des cas au Gabon et en Malaisie, «qui illustrent la façon dont les deepfakes sont déjà en train de déstabiliser les processus politiques».

Certaines vidéos utilisent des voix synthétiques et des images créées de toutes pièces de personnes, et «ont été utilisées pour influencer l'opinion contre des entreprises et des gouvernements», s'inquiète-t-il.

Les inquiétudes concernant les deepfakes et ses possibles répercussions sur les processus électoraux sont de plus en plus fortes, malgré les efforts des géants du net pour les repérer et les contrer

 

À lire :
«Vers une automatisation des deepfakes»

Envoyer par mail un article

Le porno capte 96% des deepfakes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.