Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

Le CSA chasseur de têtes

28/01/2000

Marc Tessier pourrait être le dernier président de France Télévision désigné par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). Un amendement, voté le mercredi 19janvier par les sénateurs lors de la discussion du projet de loi sur l'audiovisuel, prévoit en effet que la nomination des présidents de France Télévision, RFO et Radio France relèvera désormais de l'autorité du gouvernement. Tel un cabinet de recrutement, l'instance présidée par Hervé Bourges serait réduite à proposer une liste d'au moins deux noms. Ce texte, un petit camouflet pour Catherine Trautmann, ministre de la Culture et de la Communication, devra tout de même repasser par les députés pour être définitivement adopté, tout comme les autres amendements votés par les sénateurs.

Les quotas radio modifiés

Ceux-ci ont aussi adopté, par une voix d'écart, la réduction de la publicité sur France2 et France3, deux chaînes qui ne devraient plus bénéficier de l'exclusivité de diffusion sur le bouquet numérique TPS. La chaîne franco-allemande, Arte, a également été écartée du prochain pôle télévisuel du service public. Concernant le numérique hertzien terrestre, le Sénat a fixé à dix ans maximum (cinq ans renouvelables) la durée des autorisations. Celles-ci seront accordées par le CSA après appels à candidatures. Les sénateurs ont également modifié les quotas de diffusion de chansons francophones à la radio. Le nouveau texte introduit dans la loi actuelle - à savoir 40% de chansons francophones dont 20% de nouveaux talents - deux autres formats. Le premier vise les radios dites «de patrimoine»: 60% de titres francophones dont 10% de nouvelles productions avec au moins un titre par heure. Le second est destiné aux radios jeunes: 35% de titres francophones dont 25% de nouveaux talents, la production francophone s'élargissant aux oeuvres interprétées en langues régionales. Les sénateurs ont enfin adopté le principe de«juste partage»des fréquences, repoussant ainsi la demande de priorité sollicitée par les radios généralistes.

Envoyer par mail un article

Le CSA chasseur de têtes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.