Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE QUOTIDIENNE

La nouvelle guerre des suppléments

03/03/2000

Deux semaines après l'annonce, par Les Échos, du lancement d'un supplément placements et art de vivre, La Tribune sort le sien en kiosques. Et lance un service interactif sur CanalSatellite.

La guerre frontale que se livrentLa TribuneetLes Échosvient de trouver un nouveau champ de bataille, celui des suppléments. Pour preuve, voici une douzaine de jours,Les Échosannonçaient, par l'intermédiaire d'un communiqué sobre et lapidaire, leur intention de lancer«en mai un nouveau supplément hebdomadaire d'une vingtaine de pages consacré à l'art de vivre et aux placements (...), diffusé sous forme de tiré à part avec le quotidien du vendredi».Apparemment, le groupe dirigé par David Guiraud prenait l'initiative. Apparemment seulement, carLa Tribunesort aujourd'hui en kiosques son nouveau supplément hebdomadaire gratuit et tout quadri, baptiséLa Tribune placements et art de vivre.Qui a voulu couper l'herbe sous le pied de l'autre? Difficile de répondre. AuxÉchos,on souligne que le projet s'appuie sur des tests réalisés en décembre dernier, en précisant que la rédaction en chef est en place et la maquette fin prête. ÀLa Tribuneaussi, on a le sens de l'antériorité.«Nous avons réalisé avec l'institut Médiangles, tout au long du deuxième semestre 1999, de nombreuses études approfondies auprès de nos lecteurs,explique Élisabeth Descombes, directrice générale du quotidien du groupe Desfossés.Fin 1999, nous étions décidés.»

10MF d'investissement

Avec un volume de ventes supérieur à celui des autres jours de 10% le vendredi, dû au supplément intégré de douze pagesLa Tribune des placements,la direction du quotidien a voulu enrichir cette section, en profitant de l'occasion pour élargir ses cibles auprès des jeunes actifs et des femmes, grâce à un produit susceptible d'entrer dans les foyers. Elle compte sur une progression des ventes de 25% grâce à ce«booster».Ce supplément deLa Tribune,qui comptera entre 20 et 28pages au même format que le quotidien, est donc consacré aux deux tiers aux placements, avec un dossier de trois pages, une partie boursière, Internet et des avis d'expert, et pour un tiers à l'art de vivre, traité de façon haut de gamme. Le premier numéro compte huit pages de publicité, commercialisées par la régie interne du groupe. Une équipe de sept journalistes se consacre à ce nouvel hebdomadaire. En conséquence, les douze pages consacrées à ce thème dans le quotidien disparaissent. Mais elles seront remplacées«début avril»- au moment où le groupe Desfossés lancera son service interactif sur CanalSatellite (voir encadré) - par un nouveau supplément, lâche seulement Elisabeth Descombes, qui dément toutes les rumeurs d'une éventuelle collaboration avec leWall Street Journal.Une campagne de communication de 3millions de francs, réalisée par Résonnances et Cie, sera déclinée en affichage et en presse. Environ 100000exemplaires seront enfin mis en place pendant les cinq premières semaines, soit 75% de plus qu'à l'accoutumée. L'investissement global dépasse les 10MF.

Envoyer par mail un article

La nouvelle guerre des suppléments

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.