Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

COMMUNICATION

Catherine Tasca imprime sa marque

14/04/2000

Catherine Tasca semble avoir retrouvé la rue de Valois avec une certaine appétence. À l'évidence, elle maîtrise parfaitement les enjeux et les débats actuels. En quelques jours, elle a déjà affirmé ses choix, ses objectifs et sa méthode, comme en témoigne son intervention lors de l'inauguration, lundi 10avril, du 37eMip-TV de Cannes. Convaincue que«nous avons besoin d'un service public fort, innovant et inventif»,elle a appelé à la construction d'une«véritable industrie de programmes, dynamique et forte, capable de retrouver toute sa place sur nos écrans, d'intégrer le multimédia et de conquérir de nouvelles positions sur les marchés extérieurs.»Pour y parvenir, la ministre ne compte ni contraindre, ni multiplier les textes de loi.«Il faut, par-dessus tout, que des accords, des alliances, des convergences d'intérêts soient recherchés, dans un cadre professionnel et interprofessionnel, afin de mieux structurer notre offre et nos capacités de production (...) Je vous invite tous à rechercher des convergences stratégiques.»Le ton est donné. À charge aux producteurs indépendants, mais aussi aux diffuseurs et au monde du cinéma, de s'entendre.

Privilégier la concertation

Catherine Tasca a également confirmé, dès sa prise de fonction, qu'elle n'avait pas l'intention de modifier le projet de loi sur l'audiovisuel tel qu'il a été présenté, en deuxième lecture, à l'Assemblée nationale. Mieux, elle a choisi d'en«assumer les arbitrages».Mais, pour l'avenir, place à la concertation. Avec l'industrie du cinéma, mais aussi les éditeurs de presse, qu'elle entend soutenir dans leurs développements, sans pour autant user de la langue de bois. Par exemple, au sujet de la position du Conseil supérieur de l'audiovisuel sur la publicité pour les sites Internet, la ministre n'a pas hésité à«déplorer cette façon d'ouvrir un dossier».Et d'ajouter:«J'espère pouvoir entraîner le CSA dans plus de concertation.»Le monde de la communication est prévenu.

Envoyer par mail un article

Catherine Tasca imprime sa marque

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.