Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

La CGE reprend Canal+ en direct

13/03/1998

La CGE a procédé à la fusion-absorption d'Havas. Éric Licoys succède à Pierre Dauzier à la présidence du groupe.

«Les tuyaux sans les contenus, ça sonne creux.»C'est en ces termes que Jean-Marie Messier, Pdg de la Compagnie générale des eaux, a, lundi 9mars, justifié la fusion-absoption du groupe Havas. Pressentie depuis un an, cette opération, qui sera immédiatement suivie par la filialisation de ce groupe, vise à faire de la CGE un acteur majeur de la communication organisé en trois métiers principaux.

Un nouveau pôle de communication

Les activités d'édition, de multimédia et de publicité restent sous la marque Havas, avec Havas Publications Édition (ex-CEP Communication), Havas Média Communication, Havas Interactive et Havas Advertising. Si la filiale publicitaire dirigée par Alain de Pouzilhac est invitée à nouer une alliance internationale,«pas une seule action ne sera vendue»,a indiqué le patron de la CGE. Ce qui laisse prévoir un échange de titres avec ce futur partenaire, l'idée restant de diluer la participation d'Havas de 38% à 20%. Dans la presse, les objectifs sont clairs:«Se développer à l'international et hisser en deux ans de 9 à 13% la rentabilité d'exploitation pour HPE et Comareg»,selon Jean-Marie Messier. Ce sera l'une des tâches principales d'Éric Licoys, directeur général d'Havas depuis juin 1997, qui a officiellement succédé lundi 9mars à Pierre Dauzier comme président du groupe. Le nouvel homme fort d'Havas a confirmé l'existence de conversations avec Bertelsmann sur la presse professionnelle, excluant toutefois une cession. Mieux, le rachat duQuotidien du médecin,appartenant à la famille Tesson, devrait être officialisé d'ici à quelques semaines. Autre métier du pôle communication de la CGE, les télécoms avec Cegetel et toutes ses activités dans les télécommunications mobiles et filaires. Cette activité reste sous la houlette de Philippe Germond. Enfin, Jean-Marie Messier, dont l'objectif a toujours consisté à mieux contrôler Canal+, a annoncé un schéma original. Les 34% de Canal+ détenus jusqu'ici par Havas sont directement repris par la CGE, tout en restant sous la présidence de Pierre Lescure. Si, officiellement, J2M évoque un simple«partenariat privilégié»avec Canal+, force est de constater que le jeune patron de la CGE s'est imposé, un an seulement après son entrée dans le capital d'Havas, là où son prédécesseur, Guy Dejouany, avait échoué.

Envoyer par mail un article

La CGE reprend Canal+ en direct

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies